Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Affaire instituteurs sans matricules depuis 20 mois », écho favorable, 275 noms cooptés
 

Côte d'Ivoire : « Affaire instituteurs sans matricules depuis 20 mois », écho favorable, 275 noms cooptés

 
 
 
 5997 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mai 2020 - 09:01

Notre article sur le cas des instituteurs en service et sans matricules depuis 20 mois a eu un écho favorable auprès des autorités.


Nous apprenons que suite à notre publication (voir article associé, ndlr), 275 nouveaux noms ont été cooptés sur la plateforme des matricules. Même si cela est peu, l’on peut considérer que c’est le début d’un processus afin de mettre fin à cette injustice.


Selon les informations en notre possession, les instituteurs ayant obtenu le concours au Centre d'Animation et de FOrmation Pédagogique (CAFOP) en Août 2016 et la première prise de service le 10 septembre 2018 et la seconde le 09 septembre 2019, sont à ce jour sans matricules.


Sur un total de 7558 et ce sont seulement 2593 qui ont eu leurs matricules, faut-il le rappeler.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Education, des instituteurs encore sans matricules 20 mois après...
Si les établissements scolaires sont fermés afin de freiner la propagation de la pandémie de la maladie à Coronavirus, les préoccupations da...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 an
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Affaire instituteurs sans matricules depuis 20 mois », écho favorable, 275 noms cooptés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
ils pourront remercier koaci, l'inluence de votre média est énorme je sais de quoi je parle
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
MERCI à KOACI pour sa GRANDE CONTRIBUTION . On peut CORRIGER et RECTIFIER les erreurs dans une société humaine avec "la plume"(ou le clavier). KOACI le fait si bien. Nous nous souvenons du fameux "J'ACCUSE..." de Emile Zola en 1898 qui reste encore et restera toujours dans la mémoire des Français.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
C'est faire de la "MAFIA" à l'état BRUTAL . C'est comme si on donne des épaulettes à une partie d'une promotion de policiers ou gendarmes et on fait attendre les autres. Ce n'est pas sérieux de voir ce genre de STUPIDITE dans un pays du 21 eme siècle qui se veut émergent. Ce genre d'agissement pourrait se comprendre dans un pays "hors-la-loi.."
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement