Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Islam, les cinq prières autorisées dans les mosquées à l'intérieur du Pays
 

Côte d'Ivoire : Islam, les cinq prières autorisées dans les mosquées à l'intérieur du Pays

 
 
 
 5937 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 mai 2020 - 14:40

A la sortie de la Mosquée, un vendredi de prière de février dernier au Plateau (ph KOACI)


Suite à l'adresse à la nation du Président de la République, Alassane Ouattara le jeudi 07 mai 2020, annonçant un allègement des restrictions dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, le comité de veille s'est réuni aujourd'hui en présence des premiers responsables du COSIM et de I'AMSCI/CODIS.


A l'issue de cette rencontre plusieurs mesures ont été arrêtées.


Concernant les mosquées, les cinq (05) prières obligatoires sont autorisées dans les mosquées à l'intérieur du pays, l'ouverture d'une entrée et une sortie pour les hommes et une entrée et une sortie pour les femmes.


Chaque entrée devra disposer d'un dispositif de lavage des mains, il est également décidé de la fermeture immédiate de la mosquée après l'accomplissement de chaque prière obligatoire, de l'organisation de Tafsirs, prêches, ruptures collectives et des prières de Tarawih et de Tahadjoud doit se faire tout en respectant les mesures barrières et de distanciation sociale.


Enfin le nombre de personnes présentes dans la mosquée ne devra excéder les 200 fidèles.


 

Concernant les fidèles, chacun devra venir à la mosquée muni de son cache-nez et de son tapis de prière, chaque fidèle devra se laver les mains avant d'accéder à la mosquée.


Les fidèles doivent respecter des mesures de distanciation physique.


Quant aux imams et comités de gestion, ils devront également respecter les mesures énoncées ci-dessus.


Ils devront, par conséquent prendre toutes les dispositions nécessaires à leur stricte application en mettant en place un service d'ordre pour y veiller.


Les comités de gestion sont invités à se référer aux directives élaborées par le comité de veille pour la prévention du COVID-19 au cours du ramadan 2020.


 

En cas de non-respect desdites mesures, leur responsabilité est engagée.


Enfin les responsables des comités locaux sont invités à veiller au respect de ces dispositions et rendre compte quotidiennement au Comité national de Veille COVID-19 de la communauté musulmane.


Le grand Abidjan n'est pas concerné par ces mesures édictées.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, le MURIR appelle l'opposition au dialogue et à...
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, le MURIR appelle l'opposition au dialogue et à cesser toutes violences
Société
 
RDC : Une avionnette s'écrase avec ses quatre occupants à bord dans l'...
 
 
RDC : Une avionnette s'écrase avec ses quatre occupants à bord dans l'est
Côte d'Ivoire : Baccalauréat session  2020, 40,08 % d'admis cette année
Société
Côte d'Ivoire : Baccalauréat session 2020, 40,08 % d'admis cette...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Côte d'Ivoire : Manifestations, un bus incendié à Yopougon
Société
Côte d'Ivoire : Manifestations, un bus incendié à Yopougon
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Nigeria : 14 morts dans une attaque de voleurs de bétails dans le centre
Société
Nigeria : 14 morts dans une attaque de voleurs de bétails dans le...
Nigeria il y a 18 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Islam, les cinq prières autorisées dans les mosquées à l'intérieur du Pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Augier
C'est ce qui explique la levée de cette restriction et bien d'autres,permettre aux musulmans de prier ensemble dans les mosquées,ce qui était interdit aux chrétiens.Il faut denoncer tout ça. Les nordistes qui ont appelé aux massacres des chrétiens, des beté et baoulé n'ont jamais été trouvé et à l'inverse les activistes et autres qui ne sont pas du nord sont toujours arrêtés en si peu de temps même en pleine forêt dense.C'est ainsi depuis le grand rattrapage,système politique qui vise à la promotion et épanouissement sur tous les plans des nordistes.C'est vrai!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Cette crise sanitaire devrait amener ces nègres, à se raviser par rapport à ces religions qui leur ont été imposées par humiliation, par amputation, violation, meurtres et j'en passe. Mais hélas, le cerveau a été sérieusement amputé par l'hypnotisation, par le rejet de propre reflet. Le mal est profond. Fassent le Dieu de nos ancêtres et nos ancêtres nous venir en aide.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Les Chrétiens vont certainement se plaindre. Leurs Pasteurs,Bishops, reverevends, prêtresses... ont eux aussi besoin de racketter. Cette décision semble être une erreur de la part de nos autorités . Il sera difficile de voir ces religieux, respecter ces mesures. Ils "adorent" et aiment vivre pour la plupart dans le désordre et surtout le manque d'hygiène est leur nourriture quotidienne.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Alléger les restrictions juste pour faire plaisir à des gens qui ont une peur bleue du savon mais toujours la main fourrée dans l'entre-fesses, c'est le comble de l'inconscience. Mais cette dictature a-t-elle une seule fois fait preuve de discernement? Plutôt que de distribuer des sacs de riz et de sucre pour la foire à l'infection, vous auriez mieux fait de mettre à contribution les milliards reçus des institutions financières pour leur distribuer des masques et du savon à ces éternels mendiants aux culs humides et aux mains éternellement moites. Bandécons!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Les églises à l'intérieur aussi sont devnues fonctionnelles. Mon voisin christianiste céleste, reconnaissable par sa tenue est bien allé prier ce jour à l'église.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement