Togo Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Coronavirus, bilan de la semaine, des togolais en Europe à rapparier
 

Togo : Coronavirus, bilan de la semaine, des togolais en Europe à rapparier

 
 
 
 2917 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 mai 2020 - 19:51

Une campagne de sensibilisation du MMLK (ph)


Les autorités et les agents de santé au front au Togo contre la pandémie du coronavirus poursuivent campagnes et soins auprès des populations et patients afin de prévenir le mal mais aussi pour apporter réconfort et guérison aux personnes infectées par le virus. Parallèlement un plan de rapatriement est annoncé en France pour les togolais coincés en Europe.


Pour le bilan de cette semaine, c’est-à-dire du 09 au 16 mai 2020 au Togo, il est à déduire que sur un total de 1946 tests effectués, le site gouvernemental en charge de la mise à jour de la situation sur le coronavirus a totalisé 9 cas de guérison, 110 nouveaux cas positifs au coronavirus, 99 cas actifs et 1 décès.


Les différences entre les chiffres du vendredi 15 mai d’avec et ceux jusqu'au 09 mai 2020 laissent découvrir que le degré de contamination dans cet intervalle de temps est rapide et que des cas isolés qui sont enregistrés dans certaines villes de l’intérieur du pays comme Kara, Kpalimé, Elavagnon et Afagnan présagent que la bataille et les sensibilisations des populations doivent redoubler d’intensité de sorte à permettre que le mal ne s’installe pas sur une durée illimitée dans le pays.


Pour la journée du vendredi 15 mai 2020, le gouvernement a rapporté que 25 des 244 personnes testées dans 7 préfectures dans le pays ont été positives au coronavirus portant le total à 263.


2 800 personnes sont placées en quarantaine

La coordination nationale de la gestion de la riposte contre le Covid-19 au Togo a annoncé le 13 mai dernier lors d’un échange avec la presse que plus de 2 800 personnes sont placées en quarantaine dans plusieurs préfectures, principalement des gens de retour de voyage dans les pays voisins comme le Ghana, le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire qui ont rouvert leurs frontières.


 

Djibril Mohaman, le Coordonnateur national de la cellule de riposte contre la Covid-19 avait expliqué que plusieurs personnes sont revenues des pays voisins qui ont rouvert leurs frontières.


Pour sa part, le Mouvement Martin Luther King (MMLK) s'inquiète de l'expansion vertigineuse ces derniers jours de la pandémie à Coronavirus et demande à l'État togolais d'exiger le port obligatoire de masque sur toute l'étendue du territoire.


A ce jour, le nombre total de patients guéris de Covid-19 reste inchangé soit 96. Le nombre de décès reste aussi inchangé à 11. Le nombre de cas actifs est de 156.En tout, 12040 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national.


Des togolais de France et de l’Europe à rapparier

A l’attention des togolais résidant en France et dans les autres pays européens, l’Ambassade du Togo à Paris a annoncé le 14 mai dernier un plan de rapatriement.


 

A ce sujet, l’Ambassade a porté à la connaissance des « citoyens togolais bloqués en France et dans les pays européens en cette période de crise sanitaire de la Covid-19, que sur accord mutuel des Autorités togolaises et françaises, un vol spécial Air France à destination de Lomé est programmé pour le 23 mai prochain ».


A la suite de cette annonce, la représentation diplomatique togolaise a précisé que « Les concitoyens se trouvant dans la situation et qui souhaiteraient regagner le Togo sur ce vol ou sur d’autres vols spéciaux Air France à venir devront au préalable s’inscrire auprès de l’Ambassade du Togo en France ».


Bon nombre des togolais en visite ou qui sont de passage en Europe chez des proches parents ont été surpris par de fermetures des frontières le 20 mars dernier.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement