Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Impressionnante saisie de chanvre indien dans le Nord-ouest
 

Cameroun : Impressionnante saisie de chanvre indien dans le Nord-ouest

 
 
 
 1516 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 24 mai 2020 - 17:45

De la drogue saisie au Cameroun (Ph)


Au Cameroun, les forces de défense ont mis la main sur une tonne de chanvre indien dans la région du Nord-ouest.

La nouvelle a été rendue publique samedi. La drogue était cachée dans une cargaison de 46 sacs de marchandises en provenance du Nigeria voisin ont indiqué les forces de sécurité.


C’est dans la région du Nord-ouest secouée par la crise anglophone que la cargaison a été saisie par les forces de sécurité.  

Les hommes en tenue ont également récupéré entre les mains des trafiquants, un véhicule de marque Toyota qu'ils ont remis au propriétaire.


Cette nouvelle saisie a été possible grâce à un renseignement fourni à l’armée apprend-on. 

Selon les forces de défense, la frontière entre le Nigeria le Cameroun est une plaque tournante du trafic de drogue.

" En un an, nous avons saisi plus d’une vingtaine de tonne de drogues en provenance du Nigeria ", nous a confiés au téléphone Ahanda un officier de la gendarmerie nationale dans le Nord-ouest.


 

Le Nigeria est le plus gros consommateur africain de cannabis. Et, un des principaux producteurs.

" La drogue en provenance du Nigeria entre au Cameroun surtout par voie terrestre et maritime ", a ajouté l’officier militaire.

Plus grave, le Cameroun devient un pays producteur et consommateur de chanvre indien.


" Plusieurs champs de cannabis ont été détruits dans les régions de l’Ouest et du Nord-ouest ", a ajouté l’officier militaire.

Les cultivateurs cachent leurs drogues dans les champs de maïs ou de légumes divers.  


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement