Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: A peine les cours repris, la FESCI menace de les suspendre sur toute l'étendue du territoire à cause de ses camarades bloqués à l'intérieur du pays
 

Côte d'Ivoire: A peine les cours repris, la FESCI menace de les suspendre sur toute l'étendue du territoire à cause de ses camarades bloqués à l'intérieur du pays

 
 
 
 4289 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 juin 2020 - 16:13


Depuis le 25 mai dernier, les cours ont repris sur toute l'étendue du territoire national après une suspension de plus de deux mois liée à la pandémie de la maladie à Coronavirus.


Malheureusement, plusieurs élèves et étudiants n'ont pas encore regagné Abidjan, notamment ceux qui étaient bloqués à l'intérieur du pays.


Parce que les conditions de leur retour ne seraient pas réunies, comme l'a mentionné le Bureau exécutif national de la FESCI dans une déclaration de presse en notre possession dans laquelle, elle affirme que les compagnies de transports ont majoré les coûts des tickets.


 

"Il y a de cela plusieurs semaines que le Conseil National de Sécurité (CNS) a décidé de la réouverture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur à l’intérieur du pays d’abord et dans le Grand Abidjan ensuite. Cette réouverture soulevait entre autres problèmes, celui du transport des élèves et étudiants d’Abidjan pour leur lieu de scolarisation à l’intérieur du pays et à Abidjan dans un contexte de confinement du Grand Abidjan. Comme solution, le gouvernement a décidé d’organiser des convois pour le transport des élèves, étudiants, enseignants et personnels administratifs. Après des débuts quelques peu positifs, le gouvernement semble avoir finalement abandonné ce processus de convoi aux mains des compagnies de transport en leur délivrant des laisser-passer. Ces compagnies, arguant les restrictions de passagers imposés par les mesures barrières, ont doublé voire triplé les coûts du transport Abidjan-Intérieur du pays et intérieur du pays-Abidjan. Cette surévaluation des coûts du transport explique le nombre important d’élèves et étudiants absents pour la reprise des cours et des évaluations," a expliqué, Saint-Clair Allah, Secrétaire général de la FESCI.


Dans cette déclaration, la Fédération Estudiantine de Côte d’Ivoire (FESCI) attire l’attention du gouvernement en général et des ministères en charge de l’école et du transport en particulier sur cette situation fâcheuse.


Elle les exhorte à tout mettre en œuvre pour assurer aux élèves et étudiants qui ont dû rejoindre leur famille après la fermeture de l’école le 16 mars 2020 de regagner leur lieu de scolarisation respectif gratuitement ou au coût normal du transport et dans les meilleurs délais.


Faute de quoi, elle se verra dans l’obligation de suspendre les cours sur toute l’étendue du territoire jusqu’à ce que l’ensemble des élèves et étudiants retrouvent leur lieu de scolarisation.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, tentant de voler dans un point mobile money, d...
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, tentant de voler dans un point mobile money, deux faussaires et un arnaqueur appréhendés par le gérant
Société
 
Burkina Faso : Plus de vingt morts dans une attaque près de Fada N'Gou...
 
 
Burkina Faso : Plus de vingt morts dans une attaque près de Fada N'Gourma
Mauritanie : Déshydratés, des migrants en route pour l'Espagne se jettent à l'eau
Société
Mauritanie : Déshydratés, des migrants en route pour l'Espagne se...
Mauritanie il y a 12 heures
 
Sénégal : Lutte contre la Covid 19, réajustement de la stratégie de lutte, les nouvelles mesures
Société
Sénégal : Lutte contre la Covid 19, réajustement de la stratégie...
Sénégal il y a 12 heures
 
Nigeria : 21 villageois au moins tués dans des attaques de peuls armés à Kaduna
Société
Nigeria : 21 villageois au moins tués dans des attaques de peuls...
Nigeria il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: A peine les cours repris, la FESCI menace de les suspendre sur toute l'étendue du territoire à cause de ses camarades bloqués à l'intérieur du pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
C'est bien beau... mais il est DIFFICILE de porter ce masque pendant de longues HEURES....... le futur vaccin qui semble venir d'ici peu pourrait nous soulager.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement