Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : EFAP de Bouaflé, des étudiants bastonnés par des éléments de la Brigade Spéciale de Surveillance et d'Intervention (BSSI)
 

Côte d'Ivoire : EFAP de Bouaflé, des étudiants bastonnés par des éléments de la Brigade Spéciale de Surveillance et d'Intervention (BSSI)

 
 
 
 11884 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juin 2020 - 10:14

Des victimes ce mercredi à l’EFAP de Bouaflé


Nuit cauchemardesque pour les étudiants de l'Ecole de Spécialisation en Faune et Aires Protégées (EFAP) à Bouaflé.


Selon ces derniers qui ont contacté ce mercredi 10 juin 2020 KOACI et requis l’anonymat, ils ont été surpris dans leur sommeil entre minuit et une heure du matin par des éléments de la Brigade Spéciale de Surveillance et d’Intervention (BSSI).


Tout serait parti d’une altercation entre un étudiant et des éléments postés pour la surveillance de l’EFAP, dans la nuit du mardi à mercredi.


 

« Notre camarade revenu de la ville a demandé sa pièce laissée au poste avant son départ. Les éléments de la Brigade ont voulu lui fait passer un sale quart d’heure et tentant de lui subir une humiliation. Chose qu’il a refusé car il est convalescent. D’autres éléments de la BSSI sont intervenus et il la regagné le dortoir. Contre toute attente et sous la pluie, nous avons été réveillés par la brigade. Ils ont fracturé les portes avant de nous bastonner et ce sans aucune raison. Comme vous pouvez le constater sur les images, nous avons des blessés parmi-nous. », ont-ils confié.


Nous apprenons que la Direction de l’EFAP a alerté la brigade de gendarmerie de Bouaflé pour faire le constat d’usage. Première info, des vols ont été relevés. Elle a promis ouvrir une enquête afin de situer les responsabilités, a-t-on indiqué.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Inondations, la BID finance les travaux d'assainiss...
 
 
Côte d'Ivoire :    Inondations, la BID finance les travaux d'assainissement et de drainage du district d'Abidjan, à hauteur de 4,99 milliards de FCFA
Société
 
Côte d'Ivoire : Une institutrice poignarde son époux pour une somme de...
 
 
Côte d'Ivoire : Une institutrice poignarde son époux pour une somme de « 10.000 FCFA »
Côte d'Ivoire : Face aux casseurs, il est demandé de surseoir à l'utilisation des véhicules administratifs  à plaque jaune
Société
Côte d'Ivoire : Face aux casseurs, il est demandé de surseoir à l...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Quand la  Perturbation des cours fait anticiper la date des  congés  de Toussaint pour ce vendredi
Société
Côte d'Ivoire : Quand la Perturbation des cours fait anticiper l...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur privé, le CEGEPT-CI exige la suppression momentanée des frais annexes dans les grandes écoles faute d'une grève en vue
Société
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur privé, le CEGEPT-CI exige...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : EFAP de Bouaflé, des étudiants bastonnés par des éléments de la Brigade Spéciale de Surveillance et d'Intervention (BSSI)
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
violence indigne d'un pays civilisé
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Quand des repris de justice,des voleurs, des brigands,des mecaniciens,forgerons constituent des élements des corps de l'armée pour avoir été ex-combattants on ne peut que s'attendre à ça.Ils tout juste à l'mage de leur pouvoir.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je suis resté sans voix à la lecture de ce fait divers... Ton commentaire m'a éclairé.
 
 il y a 4 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour régler leur comptes?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir est il trop permissif avec les casseurs?
 
4051
Oui
74%  
 
1287
Non
24%  
 
121
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement