Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A Yopougon, pour leur mariage, ils s'acquittent de leur obligation et fondent en larmes devant « une surprise de taille »
 

Côte d'Ivoire : A Yopougon, pour leur mariage, ils s'acquittent de leur obligation et fondent en larmes devant « une surprise de taille »

 
 
 
 11712 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 juin 2020 - 19:09

Le couple Ouattara, le DG du BURIDA, Mawa Traoré et les invités aux festivités ce jeudi à Yopougon (Ph KOACI)


Au Pays, les jeudis, c'est aussi les jours de mariage. Yopougon, la plus grande et peuplée commune ivoirienne n'a pas dérogé ce jour à cette règle.


Notre passage dans la cours de la mairie, bondée de plusieurs familles en ce jour heureux, nous a permis de constater qu'au-delà de la crise sanitaire du Coronavirus, des couples célèbrent des unions pour le meilleur et pour le pire.


Ce jeudi, après-midi, comme constaté sur place, nous sommes précisément dans le quartier de Yopougon-Gotham, cette zone populaire jadis connue pour ses dangereux délinquants de la commune.


Sauf que ce jour, nous sommes à un événement heureux dans le quartier de Yopougon-Gotham.


Le jeune couple Ouattara est passé par l'union sacrée ce jeudi dans la pure tradition musulmane.


La particularité de leur union, monsieur et madame Ouattara, compte tenu la dernière décision du bureau ivoirien des droits d'auteur (BURIDA) qui précise qu'il faut s'acquitter dans le District d’Abidjan et Assinie, des sommes de 30.000 FCFA pour le mariage, 5000 FCFA pour le baptême et 5000 FCFA pour l’anniversaire, pour se mettre nous confieront-t-ils à l'abri de tout désagrément, ont décidé d'honorer cette obligation..


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ainsi donc après la prière à la mosquée, ce jeune couple résidant le quartier populaire de Gotham s'est retrouvé avec ses amis et certains membres de la famille au foyer des jeunes dudit quartier pour partager un repas ensemble, lorsque ces derniers seront en face d'une surprise de taille quelques minutes après.


Alors que le couple Ouattara et leurs convives partageaient leurs repas, Ouattara Karim, Directeur Général du BURIDA, en compagnie d'une délégation fait son entrée au lieu des festivités.


Cette délégation du BURIDA venue spécialement féliciter ce couple Ouattara pour s'être acquitté de la redevance des 30.000 FCFA pour leur mariage, n'a pas manqué de préciser que c'est le premier couple depuis la prise de la décision de s'être acquitté de cette obligation de redevance.


Le Directeur Général du BURIDA a profité de cette occasion pour inviter tous les autres organisateurs de mariage à suivre l'exemple du jeune couple.


Pas encore au bout de toutes les surprises, alors que le couple s'y attendait le moins, après l'intervention du directeur du BURIDA, sur les lieux de la cérémonie, Mawa traoré, la Diva de la musique Manding en Côte d'Ivoire fait son entrée.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Une surprise fortement agréable pour ce jeune couple qui ne s'y attendait pas du tout.


Mawa Traoré en prestation dans un petit mariage du couple Ouattara, voilà toute la symbolique d'une émotion qui a fait fondre en larmes pendant des minutes monsieur et madame Ouattara.


"Je suis venue vous encourager pour votre mariage et pour le geste que vous avez fait à l'endroit des artistes et vous méritez que je vienne en personne, vous le dire", dira la Diva de la musique Manding au Pays.


Forte émotion à ce mariage particulier, mais rehaussé par la présence de la Diva de la musique Manding, le directeur du BURIDA et sa délégation que monsieur et madame Ouattara n'oublieront pas de sitôt.


Heureux d'avoir créé cette surprise en faisant venir Mawa Traoré, artiste très appréciée par ce jeune couple, Ouattara Karim du BURIDA a invité les autres organisateurs de mariage à suivre l'exemple du jeune couple Ouattara pour le bonheur des artistes Ivoiriens.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement