Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Saisons des pluies, la CIE alerte ceux qui vivent sous des lignes à haute tension
 

Côte d'Ivoire : Saisons des pluies, la CIE alerte ceux qui vivent sous des lignes à haute tension

 
 
 
 3022 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 juin 2020 - 08:08

lignes de haute tension à Yopougon Azito (Ph KOACI)


Depuis quelques jours, de fortes pluies s'abattent sur le Pays avec son lot de désolation mais il n'y a pas que les drames liés aux éboulements de l'urbanisation anarchique.


Les précaires des quartiers de fortunes qui certes disparaissent petit à petit, paraissent plus exposés aux dangers, vulnérables aux aléas.


Exposés à plusieurs risques surtout en cas de saisons pluvieuses, ceux sous les emprises des lignes de haute tension ont été sensibilisées hier jeudi, par la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), en présence de la presse.


Alors que le 26 Mai dernier KOACI vous rapportait un drame survenu à Yopougon Azito (voir article lié, ndlr), se sont au total dix (10) sites situés dans les communes d'Abobo, Yopougon, Attécoubé et Cocody qui ont été visités.


L'objectif de l'innitiative étaient de sensibiliser et alerter sur les risques électriques, notamment en saison des pluies.


 

Les responsables de l'entreprise en charge de la distribution du courant ont quant à eux fait savoir qu'au niveau de leur entreprise, l’engagement en matière de Sécurité au Travail a toujours été de zéro accident lié à son activité.


"Il ne s’agit pas seulement d’un objectif, mais d’une obligation morale. C’est une exigence professionnelle basée sur un triptyque, sécurité des collaborateurs, Sécurité des entreprises sous-traitantes, sécurité des tiers.", ont-ils expliqué


C'est donc dans cette dynamique du bien être des consommateurs et des populations, que l'entreprise a lancé cette campagne de sensibilisation hier sur les risques électriques, notamment en période de saison des pluies.  


Sur la base d’une cartographie des sites à risques, la CIE entend donc interpeller les habitants des zones exposées ainsi que les pouvoirs publics sur les actions indispensables à la sécurité générale mais aussi, des actions permettant l’accès facile pour l’exploitation des ouvrages concédés. 


 

En raison des paranoïas de restriction des mouvements et des activités médiatiquement fabriquées à travers la crise du Coronavirus, il est à préciser que certains passent plus de temps dans leurs foyers respectifs. Ce qui peut occasionner des accidents et des incidents telles que les électrocutions, les incendies, etc… causés par une utilisation inappropriée de l’électricité par les usagers.


L’occupation de l’emprise des ouvrages électriques comme les transformateurs électriques, les postes de distribution, les coffrets électriques, les couloirs de lignes électriques, constitue à ce jour un véritable casse-tête Chinois pour la CIE.


Pour rappel, de 2016 à ce jour, il a été enregistré 27 accidents de tiers liés à l’occupation anarchique de l’emprise des ouvrages électriques dont 25 décès.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Sous les « hautes tensions de la mort» , à Yopougon-Azito des v...
Habitations sous des lignes hautes tensions à Yopougon Azito (Ph KOACI)Au milieu de toutes ses hautes tensions, des habitations de fortune p...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 5 mois
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement