Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Diabo, contre toute attente, des jeunes Gblo choisissent le FPI de Gbagbo
 

Côte d'Ivoire : Diabo, contre toute attente, des jeunes Gblo choisissent le FPI de Gbagbo

 
 
 
 3841 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 juin 2020 - 00:19

Brou Jean Baptiste pendant son allocution à Diabo dimanche (ph KOACI) 



La situation devient compliquée pour des parties politiques qui usent de moyens financiers colossaux, pour s'attirer la faveur de futurs électeurs pour la présidentielle avenir. Si certains croyaient à une minorité du Front Populaire Ivoirien de l'ex président Laurent Gbagbo dans la région de Gbêkê après la prise du pouvoir par le RHDP, la réalité est tout autre.


Pendant que les cadres des Houphouëtistes se déploient sans relâche sur le terrain avec des discours de séduction, accompagnés d'enveloppes, les principaux électeurs visés par cette opération de charme, les nouveaux majeurs, sembleraient au constat de ce qui a été donné d'observer dans l'après-midi de ce dimanche 21 juin, avoir une préférence pour un potentiel candidat qui, malgré son absence, reste incroyablement dans l'esprit de ces votants.


La venue de Brou Jean Baptiste

Secrétaire National (SN) de la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien chargé de la région de Gbêkê et collaborateur du ministre Ahoua Don Mello, cadre du FPI ce jour à Diabo, a permis de lever un coin de voile sur la réelle volonté des militants de cette localité, qui ont indiqué se reconnaître dans le combat et la politique du président Laurent Gbagbo.


 

« C'est le président Gbagbo nous ont connaît. C'est vrai qu'on a été approché par le parti qui est toujours ici entrain de faire des dons mais ce qu'ils ne savent pas et que nos dirigeants nous ont expliqué, c'est que l'argent qu'on nous donne là, c'est pour le pays. On prend et bouffe ça va pas quelque part. Si ce sont les électeurs ils cherchent, on les attend. On participera à toutes leurs activités en nombre comme ils le souhaitent mais le jour du vote, Dieu seul sait qui nous allons voter. En tout cas pas celui qui a mis notre idole le président Gbagbo en prison pour rien...» scandaient plusieurs jeunes Gblo, heureux de la visite d'un responsable du FPI à Diabo.


Le cadre abritant cette rencontre situé à la gare trouvé exiguë, en raison de la présence d'un nombre inattendu de participants, plusieurs chaises ont été dressées aux alentours du hangar pour l'accueil de la marée. Pour l'émissaire du président Gbagbo, cette mission s'inscrit dans le cadre de l'opération d'enrôlement des nouveaux majeurs.


« Concernant la région de Gbêkê, le président Laurent Gbagbo a donné instructions au ministre Don Mello qui est cadre et fils de la région, de nous appuyer concernant l'enrôlement des nouveaux majeurs. Il a ainsi décaissé les moyens pour que 3000 jeunes soient enrôlés au niveau de la région de Gbêkê. On a établi les extraits de naissance et les certificats de nationalité. On a organisé les camarades par section et fédération, pour qu'ils prennent d'assaut les centres d'enrôlement pour l'opération.


Cette opération a connu un succès de taille à Diabo Languibonou, où on a déjà près de 1000 jeunes qui ont déjà reçu leur documents (...) Dans la région de Gbêkê on va renverser la tendance avec les nouveaux majeurs qui sont nombreux d'ailleurs. Nombreux sont ceux qui partagent l'idéologie du FPI. Ma mission avec les fédéraux du Gbêkê, est de faire de cette région le bastion du FPI de sorte que nous puissions gagner assez de voix pour toutes les élections à venir. Nous profitons également de cette mission ici à Diabo pour mobiliser les fédérations afin qu'elles s'apprêtent à accueillir le président Laurent Gbagbo qui sera incessamment en Côte d'Ivoire, et qui est le candidat historique du FPI...» a déclaré le SN Brou Jean Baptiste.


Par la suite, le leader Brou a décrié le coût trouvé élevé des documents établis à la mairie et la sous-préfecture de Diabo, pourtant réduit à 500 fcfa selon le gouvernement. « À la mairie et sous-préfecture de Diabo, on nous a dit que le timbre pour l'extrait de naissance et le certificat de nationalité est à 500fcfa mais en réalité, les extraits on les fait à 700 fcfa et certificat de nationalité à 1000 fcfa. C'est énorme. Il faut que les choses soient respectées.» a déploré le cadre du FPI de Gbagbo, tout en exhortant le gouvernement à la prorogation de l'opération d'enrôlement qui prend fin officiellement dans 48 heures. À l'en croire, plusieurs jeunes majeurs ne seraient pas jusqu'à présent en possession de leurs différents documents, leur permettant de s'enrôler.


 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Discours très attendu de Ouattara, le RHDP prend des d...
 
 
Côte d'Ivoire : Discours très attendu de Ouattara, le RHDP prend des dispositions pour permettre à ses militants de suivre l'adresse à la Nation
Politique
 
Guinée : Alpha Condé désigné candidat par son parti pour un 3ème manda...
 
 
Guinée : Alpha Condé désigné candidat par son parti pour un 3ème mandat
Côte d'Ivoire : Le PDCI marque  son accord au FPI pour prendre part aux actions afin de  rétablir Gbagbo  dans ses droits et pour son retour
Politique
Côte d'Ivoire : Le PDCI marque son accord au FPI pour prendre pa...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : En tournée de sensibilisation, la CEI prend d'assaut le Gbêkê et le Hambol
Politique
Côte d'Ivoire : En tournée de sensibilisation, la CEI prend d'ass...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Guinée : Congrès du RPG, Alpha condé annoncé au dernier jour de la convention
Politique
Guinée : Congrès du RPG, Alpha condé annoncé au dernier jour de l...
Guinée il y a 5 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Diabo, contre toute attente, des jeunes Gblo choisissent le FPI de Gbagbo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
On a avance. Le Combat du Woody est un combat noble, il mérite entièrement d'être soutenu. Merci à ces jeunes Diabo.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ce que les clowns et moutons du restaurant cocainé ne savent pas, c'est que le fpi n'est pas un simple parti poitique mais un esprit. Le 31 octobre, on dira bye bye au rdr. Distribuez les enveloppes, volez les cadres des autres partis. Mais vous serez grandement surpris. Vous connaissez très mal les ivoiriens. Tampri.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Aieee toute la côte d'Ivoire complète c'est GBAGBO
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement