Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : IEP de Mayo, le Directeur de l'école primaire de Koziayo déshabillé par le chef du village pour avoir cocufié l'amie de son neveu affecté à Soubré
 

Côte d'Ivoire : IEP de Mayo, le Directeur de l'école primaire de Koziayo déshabillé par le chef du village pour avoir cocufié l'amie de son neveu affecté à Soubré

 
 
 
 13701 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 juillet 2020 - 16:16

La sentence est tombée, même si elle est jugée légère par certains enseignants. Suite à l'humiliation du Directeur de l'école primaire publique déshabillé dans la bourgade de Koziayo à la demande du chef de village pour avoir cocufier son neveu, le ministère de l'Education nationale invite les instituteurs qui ne se sentent plus en sécurité de demander affectation.


M. Dosso, Inspecteur de l'enseignement primaire de Mayo dans le département de Soubré a eu une rencontre vendredi dernier avec les instituteurs et leur a donné officiellement cette information.


«Le vendredi nous avons tenu une réunion avec les enseignants sous les ordres de mon ministère à l'inspection. Face à la situation qui a prévalu, le ministère nous a chargé de leur demander s'ils veulent partir ou rester. C'était la seule information à l'ordre du jour. Nous leur avons remis les fiches et chacun était libre de remplir, »a précisé, l'inspection joint par téléphone par KOACI, ce après-midi.


Selon d'autres informations en notre possession, M. Dosso aurait annoncé que les affectations de nouveaux enseignants dans le village seraient suspendues pour une période de 3 ans à cause de l'humiliation subie par le Directeur.


«Je n'ai jamais donné une telle information à qui que ce soit. Pourquoi. C'est un village comme tout autre. Il y a eu un incident. Ce n'est pas moi qui doit prendre ce genre de décision. C'est le ministère de l'Education nationale. Le ministère n'a jamais pris une telle décision. Moi je ne peux prendre aucune décision concernant l'école en dehors de mon ministère, » a expliqué l'inspecteur.


A la question de savoir si le chef du village de Koziayo encourait une sanction particulière.


 

M. Dosso a été clair. «Il n'y a pas de sanctions particulières. Ce qu'il faut retenir, l'enseignant concerné, compte tenu de la situation, il ne peut plus rester à son poste. S'il y a autre chose, c'est le ministère qui décidera."


Il a confié à KOACI que le Directeur humilié a déjà quitté le village et le patron a déjà fait sa décision pour qu'il soit affecté.


«Il a été muté à Soubré, » a-t-il affirmé.


L'inspecteur a insisté sur le fait qu’il n'est pas possible de suspendre les affectations dans le village d'autant plus que les autorités prônent, la politique de l'école obligatoire.


«Ce sont deux villages qui forment un. Et dans chaque village, il y a un groupe scolaire de deux écoles plus une maternelle. Donc au total, ce sont 27 enseignants si l'effectif était complet. Avec le manque d'enseignants, nous avons 23 présents, » a indiqué M. Dosso.


 

Il a révélé à KOACI que cette année, il n'y aura pas d’affectations de nouveaux enseignants qui sortiront des CAFOP.


«Ce n'est pas le village de Koziayo qui est concerné. C'est une situation générale. Les stagiaires font deux ans au CAFOP, un an sur le terrain or avant s'était un an au CAFOP, un an sur le terrain. C'est l'année prochaine il y aura des affectations, » a-t-il conclu.


Pour rappel, le 22 juin 2020, le Directeur de l'EPP Koziayo a été mis à poils par les habitants du village sous les ordres de leur chef. En dépit de cette situation, le lendemain, les instituteurs ont surveillé l'examen blanc n°2 qui représente un enjeu capital pour les élèves du CM2.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : A Soubré, accusé d'avoir entretenu des relations intimes avec la...
le directeur de l'école primaire (Ph KOACI)l'Union des instituteurs pour le changement (UNIC), a produit un communiqué dans lequel le syndic...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Macabre découverte à Yopougon, des restes humains déte...
 
 
Côte d'Ivoire : Macabre découverte à Yopougon, des restes humains déterrés dans une maison en construction
Société
 
Sénégal : Lutte contre le Sida, plus de 17 millions de préservatifs on...
 
 
Sénégal : Lutte contre le Sida, plus de 17 millions de préservatifs ont été distribués en 2019
Côte d'Ivoire : Concours d'entrée dans les établissements publics de la formation professionnelle, 10.000 places disponibles
Société
Côte d'Ivoire : Concours d'entrée dans les établissements publics...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Nommé Ministre, Philippe Légré quitte le Conseil d'Administration de la Société « Compagnie Minière du Littoral »
Société
Côte d'Ivoire : Nommé Ministre, Philippe Légré quitte le Conseil...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Togo :  La 17e FIL annulée, situation sur la Covid-19
Société
Togo : La 17e FIL annulée, situation sur la Covid-19
Togo il y a 6 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : IEP de Mayo, le Directeur de l'école primaire de Koziayo déshabillé par le chef du village pour avoir cocufié l'amie de son neveu affecté à Soubré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Ce "chef" de village est un sauvage qui ne mérite pas sa fonction. N'eut été l'avenir des enfants, ce village ne mériterait pas les services de ces instituteurs. Il faut que les populations villageoises comprennent que ces gens qui viennent pour des salaires minables et dans des conditions misérables éduquer nos enfants méritent un meilleur traitement. Une conversation entre le "chef" et l'instituteur aurait été plus intelligente plutôt que cette humiliation populaire. On ne peut pas se faire justice soi-même. Et pour cette dictature de dire qu'il n'y a pas de sanctions contre le "chef" montre bien la mentalité de ceux qui gouvernent ce pays. Bandécons!
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Mais le Directeur n'est pas un exemple d'éducateur. Comme c'est un vrai plouc si non il lui suffisait d'aller porter plainte. Même soro le grand rebelle de la civ, le tueur des ivoiriens, a porté plainte.
 
 il y a 4 semaines
SRIKABLA
@Adokaflai..... Soro Guillaume a tué et massacré pour mettre DRAMANE au POUVOIR..... Il faut aussi citer le GRAND sponsor de Soro Guillaume .. Quant á l'article.. Le Chef du Village doit " être chicoté" lui aussi. . Dans une telle situation, le Chef du village porte plainte á la gendarmerie ou a la Police.
 
 il y a 4 semaines
BenMar87
Incroyable...
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
BRAVO à Koaci.. "On dit QUOI..".... Kandia Camara dit QUOI ??>>... Un tel stupide Chef du Village doit être remplacé et puni. Il se croit à l'époque du sanguinaire Samory Touré.....
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement