Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : KKB annonce sa candidature à la présidentielle d'octobre prochain
 

Côte d'Ivoire : KKB annonce sa candidature à la présidentielle d'octobre prochain

 
 
 
 10755 Vues
 
  18 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 juillet 2020 - 14:21

Kouadio Konan Bertin face à la presse ce mardi à Abidjan (ph KOACI)


En attendant la convention d'investiture du candidat du PDCI-RDA à l'élection présidentielle d'octobre 2020 et malgré le rejet de sa candidat, Kouadio Konan Bertin dit KKB a annoncé en fin de matinée en présence de la presse qu'il est candidat pour le compte du plus vieux parti de Côte d'Ivoire.


« A propos des raisons de ma candidature au sein du PDCI. Je veux d’abord vous dire que cette décision, je l’ai prise après avoir longtemps et mûrement réfléchi avec mon équipe, avec mes proches. Mais c’est avant tout, quand il s’agit de briguer la magistrature suprême, une décision personnelle. Ce qui m’a fondamentalement conduit à cette décision, c’est d’abord et surtout l’état de notre pays. Des succès ont certes été remportés. Des avancées ont eu lieu. Loin de moi, en effet, l’idée de tomber dans le manichéisme et la critique trop facile. Mais, force est de constater que notre population souffre ; que d’immenses défis n’ont pas trouvé de réponse et que les fruits de la croissance sont dramatiquement et inégalement répartis, » a expliqué, l'ancien député de Port-Bouët.


En décidant de devenir candidat, KKB dit penser en particulier, à la jeunesse, car son mérite est bafoué par un système gangréné par le copinage, la corruption et le népotisme. 


«Ce ne sont pas les hommes ou les femmes qui sont en cause. Ce n’est pas tel ou tel dirigeant qui est en cause. Le coupable, c’est le système. Ce système je veux radicalement le changer, » a-t-il mentionné.


L'ancien Conseiller de Bédié a déclaré qu'il est candidat parce qu’il croit que le pays n’a nul besoin d’un pauvre remake des affrontements passés, le même pauvre film avec le même scénario et les mêmes acteurs, les mêmes dialogues et les mêmes jeux de rôle. 


 

«Certains ont eu la sagesse de passer la main. J’aurais préféré qu’il en fut de même pour ma famille politique. Mais chacun est libre de ses choix. Notre pays a besoin, avant tout de paix, de bienveillance, d’unité et de renouveau. C’est la leçon du père de la Nation dont j’ai toujours voulu m’inspirer. J’y demeure fidèle : réunir plutôt que diviser, » a ajouté l'honorable.


Le député a affirmé que dans son pays, qu'il a des concurrents, des opposants jusque dans son propre parti et des adversaires mais dans son pays, il n’a pas d’ennemi. Il estime que ses seuls ennemis sont la pauvreté, l’exil de nos jeunes, la corruption, la négation du mérite, du chômage, la précarité.


«Mon instrument politique est su de tous. Puisque mon militantisme vrai pour le PDCI n’est pas à démontrer surtout qu’il a fallu des courageux à une certaine époque de notre histoire. Je suis donc heureux d’avoir été pour que certains se permettent d’être. Mon projet politique est à maturité. En 2015, malgré moi, je l’ai porté sans mon parti, le PDCI pour des raisons sues de tous. Pour 2020, le PDCI a décidé de choisir son candidat au cours d’une convention. J’ai donc fait acte de candidature. J’ose espérer que la direction du parti saura manager ce débat et ce scrutin dans un esprit de transparence et d’équité. J’entends, pour ma part, y veiller scrupuleusement nonobstant la décision d’invalidation brandie par le PDCI en ce qui me concerne, » a soutenu, KKB.


L'ancien Conseiller de Bédié assure que sur le fond de sa candidature il a à publier à la date de son dépôt de dossier dans quelques jours son projet. Mais d’ores et déjà, il entend malgré tout, promouvoir l’exigence d’union nationale.


Son souhait est qu'au terme de l’élection présidentielle et en fonction du rapport de forces voulu par le peuple, se constitue un gouvernement de sauvegarde nationale, réunissant toutes les forces politiques du pays.


KKB est revenu au cours de cette rencontre sur les causes de contestation de la décision d’invalidation de sa candidature à la convention du PDCI-RDA. Il s’est dit surpris que le PDCI qui se veut un parti démocratique, ne puisse pas retenir cette leçon élémentaire de démocratie. 


 

«En effet, alors même qu’il y a deux candidats en compétition, tous les membres du comité électoral ont été nommés par l’un des candidats. Cela résulte de la décision N°0084- 2020/ PP/ CAB DU 07 JUIN 2020 PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DU COMITE DES CANDIDATURES DU PDCI-RDA POUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE D’OCTOBRE 2020. Or, dès lors qu’il y a au moins deux candidats, il aurait fallu, pour assurer sa neutralité qu’il soit paritaire, chaque candidat choisissant son représentant pour siéger dans ce comité électoral. Le PDCI et tous les partis politiques ne l’exigent–ils pas pour la CEI ? Dès lors que tous les membres ont été désignés par l’un des candidats, ils ne peuvent être ni indépendants, ni impartiaux à l’égard de ce candidat, » s'est justifié, l'honorable.


Selon lui, la décision prise par ce comite aux ordres, « est un attentat contre la démocratie et elle est l’œuvre d’un escadron servile uniquement motivé par la préservation de ses propres intérêts et c’est un mauvais coup portė a l’image du parti et a la confiance des militants. »


« Notre peuple jugera sévèrement ce coup d’Etat odieux et ses auteurs. Toutefois, je m’abstiens de toute interférence judiciaire dans les affaires internes du PDCI. C’est pourquoi j’ai demandé à mes conseils de ne pas exercer de recours devant un organe qu’au demeurant, je conteste. Je déplore cependant le fait qu’en 2020, ce soit le PDCI qui inaugure l’expérience de l’exclusion des candidats à une élection, » a conclu, l'ancien Conseiller de Bédié.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Ghana : Recensement électoral, 66 ivoiriens arrêtés, le NDC assigne A...
 
 
Ghana :  Recensement électoral, 66 ivoiriens arrêtés, le NDC assigne Akufo-Addo à l'ONU
Politique
 
Côte d'Ivoire : Pour l'UPCI, Ouattara a choisi un « chemin périlleux d...
 
 
Côte d'Ivoire : Pour l'UPCI, Ouattara a choisi un « chemin périlleux d'un troisième mandat en invoquant une curieuse force majeur »
Côte d'Ivoire : Le porte parole du RHDP Adjoumani salue la décision de Ouattara et renvoie au Conseil constitutionnel le débat de l'éligibilité
Politique
Côte d'Ivoire : Le porte parole du RHDP Adjoumani salue la décisi...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire : 1er mandat de Ouattara dans la 3ème République, réaction de EDS
Politique
Côte d'Ivoire : 1er mandat de Ouattara dans la 3ème République, r...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Côte d'Ivoire : Soro appelle les ivoiriens à défendre dans la dignité l'indépendance du pays
Politique
Côte d'Ivoire : Soro appelle les ivoiriens à défendre dans la dig...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
 
 
 
  18 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : KKB annonce sa candidature à la présidentielle d'octobre prochain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Voilà qui est clair, maintenant espérons qu'il ne devienne pas un "Mabri 2", maitre chanteur
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Hein hein, Bedié à chaud, il lui reste à aller à Daoukro avec le CD de Yodé et Siro :) :) Les types du PDCI vont dire maintenant que KKB ne pèse rien alors qu'ils comptaient sur lui pour battre campagne lol on rit solement : :)
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
@FMK, si SORO qui a dirigé la rébellion au compte du RDR et de son chef Wattra n’a pas pu résister à ce dernier ce n’est pas KKB qui n’a rien fait pour Bédié qui va changer quelques choses à la donne. Wattra lui remettra certainement quelque pour continuer sa lutte contre le PDCI mais c’est un pétard mouillé. Nous on veut celui qui peut d’un seul coup ramener les Ivoiriens de leur exile forcé et les libérer des prison sans jugement. Bédié au moins se rend à Daoukro, Wattra a oublié ?? non changé de village : ASSINI MAFIA.
 
 il y a 1 mois
A VRAI DIRE
@Joperfal. Donner les 25 millions du gars il va daba. vous êtes vieux et puis vous marmailler les enfants
 
 il y a 1 mois
Timer
Bon courage a toi!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Le film du vieux nègre et la médaille en live sur PDCI TV, et ce pendant 03 mois. Acheter vos tickets, vos tabourets et nous allons nous en délecter. Merci KKB de montrer le PDCI de Bédié dans toute sa laideur. On comprend mieux sa discorde avec le PRADO. Bédié d'abord et le reste vient après. N'a t-il pas taxé ses camarades de parti de "suiveurs"? Pour sa candidature, il fera même des palabres à son épouse.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
Autre fois?!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
KKB prend mon gboh
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Surprise surprise
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Sais-tu à quoi tu joues, KKB ? Ouattara invalidera la candidature de Bédié au profit de la tienne. Or, les militants du PDCI ne te voteront jamais, ce qui met le candidat du RDR (soit-disant RHDP) en roues libres, avec une abstention record. C'est ça que tu veux ? Et combien tu as reçu pour accomplir cette sale besogne ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Où est le PROBLEME si tu remplis TOUTES les conditions d'éligibilité ????>>>. Au PDCI il n'y a pas de GESTAPO comme au RDR pour te boucler en 24H
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Fait divers.En 2015,il a eu quoi? On sait tous qui le pousse.Au moins il aura 100 millions pour sa campagne.Il ne peut même être élu député,c'est président il sera.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Soutien à KKB. Il secoue le cocotier et cela met les petits morveux Ivoiritaires en transe. Je like KKB
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
L a politique en afrique est vraiment un jeu de chat et la souris. Pendant que d'autre sont en train de peaufiner leurs strategies, l'autre coté ils ont dejà trouver la solution vomment les terasser pour ne plus qu'ils se releve. Et c'est le peuple qui est la victime qui souffre dans tous ça. Pourtant ils disent tous dans leurs discours aimer et oeuvrer pour se meme peuple. Kkb est le joker de dramane pour faire passer gon. Dramane est tres futé et plus intelligent que whyski bedie. Et il sait apprecier la realite du moment.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Bonne remarque ! Mais je doute que tout cela viennent de Dramane. Il n'est pas si intelligent que ça. Ce sont ses parrains de la France Afrique qui élaborent toutes ces stratégies. Dramane ne fait que suivre tête baissée. Renseignez vous et ils le disent eux-mêmes, les blancs nous connaissent du bout des doigts. Toutes les stratégies de la France au plan international concernent l'Afrique. Ne croyez pas que nos problèmes sont uniquement ivoiro-ivoiriens. Notre pays subit les conséquences d'une lutte géostratégique entre grandes puissances (Chine, Russie, USA, l'UE, etc). Les problèmes Africains sont souvent confiés à la France, par les autres puissances, c'est tout ! Dramane a fait le choix de se mettre sous le parapluie des puissances impérialistes. Peut-être que face à Bédié, il peut tirer son épingle du jeu. C'est à la direction du PDCI d'être vigilant et de ne pas confier tout à Bédié... Le sénat Français vient de produire un rapport de 500 pages spécialement sur l'Afrique car dit ce rapport, la France perd du terrain en Afrique face aux puissances émergentes et c'est une grosse inquiétude pour eux. Ce rapport propose 70 mesures pour la reconquête de l'Afrique. Malheureusement, ce rapport ne dit pas clairement qu'il faut commencer par arrêter le truquage des élections en Afrique Francophone...
 
 il y a 1 mois
Ubiquismus
On dirait que KKB et AFFI ont mangé à la table... Ces deux là ont accompagné Dramane en 2015, et ils ont réalisé des scores minables de 9% et 3%.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il y a toujours les accompagnateurs ..C'est la démocratie. Moi meme @SRIKA je compte être aussi candidat et je "sais que je vais gagner"
 
 il y a 1 mois
mecano
Je suis surpris d'entendre KKB nous dire que ''tous les membres du comité électoral ont été nommés par l'un des candidats''. Ma question: KKB en 2015 quand tu étais indépendant, as tu nommé certains membres de la CEI? Ou bien pour cette élection d'octobre prochain, pouvons nous savoir qui sont les membres de la CEI que tu as nommé? Arrêtes de distraire le peuple. Tu as eu un délai pour faire ta réclamation ou tu rentre dans les rangs.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement