Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décès à Abidjan de Blé Copé, frère aîné de Charles Blé Goudé
 

Côte d'Ivoire : Décès à Abidjan de Blé Copé, frère aîné de Charles Blé Goudé

 
 
 
 27234 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 juillet 2020 - 02:57

feu Blé Copé, frère aîné de Charles Blé Goudé, décédé à Abidjan (Ph KOACI)


Le Président du Congrès Panafricain pour la Justice et l'Egalité des Peuples (COJEP), Charles Blé Goudé vient d'être frappé à nouveau par un deuil.


L'homme qui avait séjourné récemment (du 2 au 4 juillet 2020 ndlr) en France pour assister aux obsèques de sa sœur, suite à une autorisation des autorités françaises et du greffe de la Cour Pénale Internationale (CPI) vient de perdre à nouveau un membre de sa famille à Abidjan, apprend KOACI de sources proches de l'ancien leader de la galaxie patriotique.


 

Boniface Gnépo Blé, plus connu sous le nom de Blé Copé est décédé dans la nuit du mardi 7 juillet 2020 à Abidjan, nous apprend-on.

Vice-président du COJEP, Blé Copé était commandant des douanes.


Revenu d'exil en janvier 2017 après la crise postélectorale qui a secoué le Pays, l'homme avait repris le service en février 2017 à la direction de l'analyse des risques et des valeurs (DARV) de l'administration.


C'est le troisième deuil qui frappe l'ancien ministre de la jeunesse de Gbagbo, et ce, en quelques mois.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décès à Abidjan de Blé Copé, frère aîné de Charles Blé Goudé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
R.E.P.=Reposes En Paix..
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Revenu d'exil en janvier 2017 après la crise postélectorale qui a secoué le Pays, l'homme avait repris le service en février 2017 à la direction de l'analyse des risques et des valeurs (DARV) de l'administration. Merci qui? Merci PRADO
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Gbâpè, yako à toi. Courage à toi cher frère pour toutes ces pertes d'êtres chers!!!!. Dieu à donné, il a repris. Ceci dit, je dis oooh, ce qui est normal dans tout pays pour tout citoyen, à savoir travailler, devient une exception pour certaine catégorie d'Ivoiriens en CI au point qu'il faille dire merci à dramane pour cela. CI yako !!!!!. Dire que vous pratiquez le rattrapage ethnique, n'est que la vérité crue au vue de telles propos, sinon comment comprendre cela ???. Le disparu qui travaillait dans l'administration était-il Ivoirien oui ou non ?. Prenez de la graine sur le Pr Gbagbo, qui a garanti le travail de chaque Ivoirien quant il était au pouvoir. L'administration Gbagbo payait les rebelles et les fonctionnaires restés au Nord, malgré la coupure du pays en deux. Gbagbo m'a jamais exigé et encore moins nous les gors qu'il en soit remercié pour avoir fait travailler les Ivoiriens de toute ethnie, parce que tout simplement c'est le devoir régalien de tout état, c'est tout !!!!.
 
 il y a 1 an
Timer
Plusieurs familles ont ete endeuillé par les jeunes abrutis "Patiotes" répondant à l'appel d'un certain BLE GOUDE. Chacun à son tour devant la mort. Le temps de Dieu et different du temps des hommes. Je ne dirai pas paix à son âme. Son âme sera en paix s'il a oeuvré pour le bien dans ce bas monde. Le contraire lui sera fatal.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Yako a Ble Goude Charles et toute la famille, ces moments doiven etre penibles pour lui pour eux
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement