Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, depuis Yopougon, des agents de la santé pleurent le père de la prime exceptionnelle Covid-19
 

Côte d'Ivoire : Décès de Gon, depuis Yopougon, des agents de la santé pleurent le père de la prime exceptionnelle Covid-19

 
 
 
 5897 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 juillet 2020 - 17:37

Valentin Koulahi Mangni, SG du MASSIP et ses camarades à Yopougon (Ph KOACI)


Autant le décès de l'ex-premier ministre ivoirien affecte sa famille politique le RHDP et sa famille biologique, les agents de la santé, ne sont pas en reste de la profonde douleur ressentie suite à la tragique disparition du petit fils de patriarche, chef suprême des Sénoufos Péféforo Gon.


Le décès le mercredi 8 juillet dernier de celui qui avait été désigné comme candidat de la coalition au pouvoir, le RHDP touche profondément des agents de la santé.


Face à la presse ce jour, le Mouvement des Agents pour un Système de Sante Ivoirien Performant (MASSIP), qui était heureux du retour retour de Gon après deux (2) mois d'absence suite à des soins médicaux en France, entendait lui faire part des forces et faiblesses de la  gestion de la pandémie à Coronavirus, qu'il a été abattu par cette tragique nouvelle du mercredi dernier.


 

Ces agents de la santé ont rendu un hommage à celui qu'il qualifient de père de la de prime exceptionnelle COVID-19 à tous les agents de santé.


A leur siège à Yopougon, Valentin Koulahi Mangni et ses camarades qui affirment être restés longtemps orphelins depuis plusieurs décennies avaient commencé à placer en Gon,un leader engagé et déterminé, de nombreux espoirs pour la revalorisation des métiers de la santé et pour l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie, comme constaté sur place par KOACI.


"Une fois Hélas ! A trois mois du palais présidentiel, pour la signature définitive de nos décrets portant octroi d’une prime trimestrielle d’incitation, d’une prime de risque revalorisée, d’une indemnité de logement à tous les agents de santé de Côte d’Ivoire et du décret portant réforme du statut de l’INFAS (Institut national de formation des agents de santé ndlr) pour l’application effective du système LMD (licence, master, doctorat ndlr), notre rêve se transforme en un cauchemar, nous replongeant à nouveau dans une marre de larmes difficiles à sécher", se sont indignés ces agents de la santé.


Enfin, Valentin Koulahi Magni et ses amis ont affirmé que cette prime exceptionnelle COVID-19 qui leur a été octroyé par l'ancien premier ministre qui sera inhumé le 17 juillet prochain à Korhogo après un hommage de la nation qui lui sera rendu le 15 juillet au palais présidentiel au Plateau, restera à jamais graver dans la mémoire de tous les agents de santé de Côte-d’Ivoire.


Jean Chrésus 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, depuis Yopougon, des agents de la santé pleurent le père de la prime exceptionnelle Covid-19
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Des clowns affamés.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Un haineux
 
 il y a 4 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement