Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Violences sexuelles, un scandale secoue la fédération camerounaise de Karaté
 

Cameroun : Violences sexuelles, un scandale secoue la fédération camerounaise de Karaté

 
 
 
 3290 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 juillet 2020 - 04:51


Des apprenants de karaté (Ph)


Un scandale sexuel secoue le sport camerounais en ce moment. Depuis plusieurs jours, des karatekas accusent leurs encadreurs de violences sexuelles. Les révélations font le tour des medias. Aucune enquête n’a encore été prescrite.

Tout a commencé le 4 juillet dernier lorsque la fédération de Karaté a convoqué les athlètes pour écouter leurs doléances. Certaines ont fait des révélations fracassantes pour expliquer leur malaise, qui va au-delà de la principale revendication : Le non-paiement des primes.  

Leurs témoignages sont contenus dans un document intitulé, «Rapport sur les violences sexuelles dans le Karaté au Cameroun».

Ces athlètes auditionnées par la commission présidée par Me Ampère Simo Francis, se plaignent de harcèlement sexuel, d’outrage à la pudeur et de viols.

Elles disent avoir été harcelées lors des stages et compétitions nationales et internationales.

Ledit rapport qui est largement partagé sur les réseaux sociaux, fait les choux gras de la presse et révolte les internautes.

 Selon les jeunes filles, leurs entraineurs et président de fédération conditionnent la sélection à l’équipe par l’échange des services sexuels.


 

Le président cité 

Parmi les personnes citées dans le rapport figure Me Emmanuel Wakam, le président de la Fédération camerounaise de Karaté. Celui-ci s’en défend dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. 

« En tant que président de cette fédération que je gère depuis 10 ans, je ne ferai jamais des actes odieux », a-t-il réagi.

 L’affaire n’a pas encore pris la dimension politique.

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Botswana : Une « bactérie » mise en cause après la mort de 300 éléphan...
 
 
Botswana : Une « bactérie » mise en cause après la mort de 300 éléphants
Société
 
Côte d'Ivoire : Affaires plants de cannabis découverts dans la pris...
 
 
Côte d'Ivoire :    Affaires plants de cannabis découverts dans la prison de Korhogo, le procureur apporte un démenti
Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas, l'impact du Covid-19 s'élèverait à 111 milliards de FCFA dans le milieu du transport
Société
Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas, l'impact du Covid-19 s'é...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Bafing, comment le Ministre Moussa Sanogo investit dans le capital humain
Société
Côte d'Ivoire : Bafing, comment le Ministre Moussa Sanogo investi...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Burkina Faso : Un incendie se déclenche à l'assemblée nationale
Société
Burkina Faso : Un incendie se déclenche à l'assemblée nationale
Burkina Faso il y a 4 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Cameroun : Violences sexuelles, un scandale secoue la fédération camerounaise de Karaté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Si "tes filles" t'accusent, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Celui qui essaiera ça ici avec Ruth Gbagbi, devra prendre très vite rendez-vous avec son dentiste !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
paedophilie?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appel à la désobeisance civile, nouveau coup d'épée dans l'eau de l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement