Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle, cadres, élus et chefs traditionnels  du Zanzan invitent  Ouattara à répondre favorablement à l'appel du destin
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle, cadres, élus et chefs traditionnels du Zanzan invitent Ouattara à répondre favorablement à l'appel du destin

 
 
 
 5877 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 juillet 2020 - 07:59

Adjoumani, Kaba Nialé et Siandou Fofana, cadres du Zanzan  


Le président sortant Alassane Ouattara est désormais mis sous la pression par ses potentiels électeurs.


 Soit il respecte son engagement du 05 mars dernier à Yamoussoukro où il avait dédié de ne plus briguer un autre mandat, où il répond à l’appel de ses partisans qui ne jurent que par lui dans le contexte actuel (Ndlr décès de Gon) pour porter le flambeau du RHDP lors du scrutin le 31 octobre prochain.


Les appels pour sa candidature à la présidentielle se font de plus en plus pressants au sein des cadres et élus du pouvoir et des populations.


C’est le cas du Zanzan dans le Gontougo au nord-est du pays , où élus, cadres et Chefs traditionnels lui demandent de reconsidérer sa position et de répondre favorablement à l’appel du destin, en acceptant de porter les couleurs du RHDP aux prochaines élections présidentielles.


 

Selon ces derniers, avec la disparition brutale du Premier Ministre , Amadou Gon Coulibaly et à trois mois des élections, il y aurait en effet urgence d’assurer la consolidation des acquis de la gouvernance du pouvoir au terme d’une décennie de paix retrouvée, de développement fulgurant, et de progrès pour toutes les couches sociales de notre pays.


« L’enjeu est grand pour le District du ZANZAN, dont le visage économique et social a été transformé en seulement une décennie, par les nombreuses réalisations dont il a bénéficié. L’enjeu est grand pour le pays tout entier, soucieux de protéger et d’étendre les acquis du second miracle ivoirien, réalisé sous la gouvernance de SEM Alassane OUATTARA », relèvent-ils dans une déclaration transmise à KOACI et de lancer un appel au président de la République.


 « C’est pourquoi, nous, populations du District du ZANZAN dans toutes ses composantes (Élus, cadres, hommes, femmes, jeunes, Chefs traditionnels) ; considérant la possibilité offerte par la constitution : Demandons à SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, Président du RHDP, de reconsidérer sa position et de répondre favorablement à l’appel du destin, en acceptant de porter les couleurs du RHDP aux prochaines élections présidentielles .»


 

Ces populations du Zanzan lui réitèrent leur indéfectible attachement et leur ferme engagement à œuvrer pour lui assurer une victoire éclatante au premier tour de l’élection présidentielle de 2020.


La réponse d’Alassane Ouattara à ces appels à un troisième mandat devrait être connue à l’issue du conseil politique du RHDP prévue le mercredi 29 juillet 2020 à Abidjan.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle, cadres, élus et chefs traditionnels du Zanzan invitent Ouattara à répondre favorablement à l'appel du destin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le PR-DRAMANE ferait mieux de dribler tous ces aveugles-sourds-ignorants de son parti.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Comment va t-il faire puisque c'est lui même qui les suscite? On a compris depuis belle lurette dans son sordide jeu du "je pars mais je reste" . C'est ce qui a justifié le choix du mort vivant de AGC. Malheureusement pour Dramane ce dernier est mort avent d'avoir rempli sa mission de figuration momentanée. Voici pourquoi il décide finalement de venir au premier plan pour jouer le rôle qu'il voulait faire jouer à quelqu'un d'autre.
 
 il y a 5 mois
SRANBLE DEH
Le feuilleton Guei Robert en Marche, peut-être c'est le destin de Dramane il doit finir comme Guei. On verra s'il la sagesse le Guidera.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-à y regarder de près, la problématique du "RHDP UNIFIÉ", c'est qu'il n'y a plus de candidat crédible, ayant un nom nordique. Soro n'est plus là, Bakayoko est out pour des raisons que je tairai. Il ne reste plus que Dramane qui ne remplit pas constitutionnellement les conditions (avec en plus sa propre parole donnée). -Ils n'ont pas envie de prendre des personnalités non nordiques qui sont avec eux depuis. Alors, comment résoudre "la quadrature du cercle" ?? C'est le serpent qui se mord la queue !!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pbizmut
"Second miracle ivoirien " ou ?quand ?comment? par qui? pourquoi ? Ahhhh tchè arrêtez de mentir un jour soloment dans votre vie!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Les chefs traditionnels font la politique maintenant? Dramane n'est pas éligible selon sa constitution taillée sur mésure et tripatouillée à outrance. Le plan était que Gon maladif notoire ne peut terminer le quinquenat s'il était élu alors son v.p dramane ou un proche prend le pouvoir et la confiscation du pouvoir est faite. Mais là ils ont oublié la grande inconnue....
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Le triste ballet des valets continue. On aura vu le comble de l'indignité et du cynisme sous ce régime.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
"Cadres, élus et chefs traditionnels du Zanzan" ont le droit de leur opinion et de leur choix. Vous n'êtes pas plus ivoiriens qu'eux et vous ne représentez, non plus, les ivoiriens. La haine, le mépris, la xénophobie, la rancœur, etc., n'ont de place dans une démocratie. Vous avez tellement de vous faire battre proprement par Ouattara (qui un bilan) que vous êtes dans la grande agitation. Si vous êtes vraiment sûrs de vous, battez-le sur le terrain des élections.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Tout comme la violation des règles constitutionnelle. Par conséquent avant de dénoncer la paille dans l'oeil des autres, STP retire la grosse poutre dans l'oeil de ton champion Dramane. Sa constitution qu'il a révisé unilatéralement sans consensus stipule en son article 183 qu'il ne peut être éligible. Puisque cette disposition a été maintenue de l'ancienne à la nouvelle constitution. Aussi plutôt que de nous avancer des argumentaires farfelues dans le genre la mort brutale et brusque(???) de AGC ou encore si Bédié se présente moi aussi je vais me présenter, qu'il respecte la loi que lui même a librement décidé de nous imposer. C'est le minimum. Merci.
 
 il y a 5 mois
Ubiquismus
@Okapi, détrompes toi ! Tout ce qu'on demande à Dramane, c'est de ne pas violer la constitution. Un pays de non droit devient une jungle. c'est tout ! J'ai à maintes reprises démontré qu'en 2010, Dramane était 3ème alors qu'il était paré de tous les superlatifs par la communauté mafieuse internationale. Ce n'est pas après avoir montré son incompétence notoire, après son rattrapage ethnique, après la réalisations de travaux de pacotilles surfacturés, après qu'il soit abandonné par tous ses anciens alliés, ..., qu'il va devenir plus populaire en 2020... C'est peut-être dans ton cerveau que cela existe. La réalité est aux antipodes de tes souhaits.
 
 il y a 5 mois
Batuta
Quel théâtre de l'absurde orchestré dans l'insalubre petite case de paille verte cocaïnée poussiéreuse branlante et malodorante! Bandécons!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement