Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Violences à Daloa, la FESCI decline toute responsabilité
 

Côte d'Ivoire: Violences à Daloa, la FESCI decline toute responsabilité

 
 
 
 5628 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 août 2020 - 09:58

SG FESCI Allah Saint Clair 


Des violences sont survenues dans la ville de Daloa (Centre-ouest) causant une perte en vie humaine.

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) décline toute responsabilité dans les actes ignobles de violence qui ont provoqué une perte en vie humaine à Daloa


Selon le secretaire general de la FESCI, Saint Clair Allah dit Makélélé , son Mandat (2019-2021) à la tête de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) est placé sous le sceau de «zéro violence en milieu scolaire et universitaire pour la promotion de l’excellence». "zéro violence" pour répondre à l’impérieuse nécessité de pacifier totalement les rapports entre l’ensemble des acteurs du système éducatif ivoirien afin de créer les conditions d’une vie scolaire et universitaire paisible propice à la promotion de l’excellence.


“Depuis notre élection lors du 10ème Congrès tenu du 31 Mai au 02 juin 2019, nous avons multiplié les actions de sensibilisation dans ce sens : un colloque international sur la non-violence en milieu scolaire et universitaire du 12 au 13 septembre 2019; des conférences organisées en partenariat avec des organisations telles que l’IYF pour le changement de mentalité, etc. À cela, il faut ajouter la multiplication des séances de formation syndicale avec en toile de fond l’explication pour unemeilleure compréhension du sceau du Mandat 2019-2021 et l’exclusion systématique de tous les membres de notre organisation qui se sont rendus coupables d’actes de violence de quelque nature qu’ils furent; tout en avertissant l’ensemble des membres sur l’engagement de leur responsabilité juridique individuelle en cas d’acte constitutif d’infraction civile ou pénale”, a –t-il expliqué.


 

Donc au regard de tout ceci, la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) décline toute responsabilité dans les actes ignobles de violence qui ont provoqué une perte en vie humaine à Daloa. Condamne avec la dernière énergie lesdits actes et s’incline devant la dépouille mortelle.


Aussi, elle adresse ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée et se met à l’entière disposition des autorités judiciaires afin que justice soit faite.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Violences à Daloa, la FESCI decline toute responsabilité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fakolycoumba
article vague sur l'incident,bizarre !!!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Bizzare!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement