Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Activités de la majorité présidentielle, l'opposition dénonce une « campagne électorale déguisée »
 

Burkina Faso : Activités de la majorité présidentielle, l'opposition dénonce une « campagne électorale déguisée »

 
 
 
 1050 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 16 août 2020 - 19:59



L’opposition politique a dénoncé dimanche dans un communiqué les activités de la majorité et visite du président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, assimilés à une campagne électorale déguisée. 


Selon l’opposition politique, « depuis quelques temps, la Majorité présidentielle se livre à une campagne déguisée, en violation de l’article 68 du Code électoral qui interdit ces pratiques 90 jours avant l’ouverture officielle de la campagne». 


En effet, sous prétexte de faire le bilan du Programme national de développement économique et social (PNDES), des ministres ont entamé une tournée dans les régions avec les moyens logistiques et financiers de l’Etat, a relevé l’opposition


« Le Chef de l’Etat, par ailleurs candidat à la présidentielle de novembre 2020, se livre lui aussi à cette campagne déguisée, en utilisant de manière flagrante les moyens de l’Etat. C’était le cas à Banfora et à Ouahigouya », a indiqué le chef de file de l’opposition Zephirin Diabré


Selon lui, « des médias, surtout ceux de l’Etat, sont mis à contribution pour diffuser des publicités et des reportages de cette campagne déguisée, avec la bénédiction tacite du Conseil supérieur de la Communication (CSC) ». 


 

« L’Opposition politique condamne cette violation de la loi par le Président du Faso, ses ministres et sa Majorité et exige du CSC l’interdiction de la propagande de la Majorité, d’autant plus que la majeure partie des activités des partis politiques ne peuvent plus bénéficier de couverture médiatique », a indiqué M. Diabré 


« C’est une injustice faite à l’Opposition » et « l’opposition politique déposera également une plainte en justice contre les auteurs de cette campagne déguisée », a-t-il fait savoir. 


« Et, si malgré les interpellations et recours légaux, le Président du Faso et sa Majorité continuent d’enfreindre la loi impunément, alors, l’Opposition prendra d’autres initiatives », a-t-il conclu. 


Dans un autre déclaration publique, Me Gilbert Noel Ouedraogo, le président de l’ADF/RDA, un autre parti de l’opposition, a également « le déplacement aux allures de campagne électorale, du candidat-Président Roch Marc Christian Kaboré dans la région du Nord ». 


« L’ADF-RDA note que le choix de la région du Nord pour cette campagne électorale déguisée du régime MPP ce jour 15 Août n’est pas fortuit. C’est à se demander qu’est-ce qui fait courir le candidat-Président Roch Marc Christian KABORE pour qu’il se souvienne enfin, de cette partie de notre pays? », s’est il interrogé. 


Ce déplacement, loin de refléter l’image d’un dirigeant qui se soucie réellement de son peuple, n’est motivé que par des fins électoralistes, avec de surcroît l’utilisation des moyens matériels, financiers et sécuritaires colossaux de l’Etat, aux frais du contribuable Burkinabè.


 

« Ce déplacement qui survient quelques heures seulement après l’annonce de l’assassinat du Grand Imam de Djibo Souaibou Cissé, traduit à n’en point douter, le manque d’empathie pour ne pas dire l’insouciance au sommet de l’Etat face au problème majeur auquel est confronté bon nombre de nos concitoyens, à savoir l’insécurité », a-t-il estimé. 


« Ce qui s’est passé lors de ce déplacement n’est ni plus ni moins que de la corruption électorale. L’ADF-RDA note également que cette tournée de campagne électorale voilée survient à un moment où nombre de nos concitoyens, chassés de leurs terroirs par des terroristes et autres bandits armés, aspirent au minimum vital en attendant de pouvoir regagner leurs terres », selon Me Gilbert Noël Ouedraogo. 


L’ADF-RDA a dit « condamner cette campagne électorale plus que déguisée , marquée par la distribution d’enveloppes d’argent ».


En rappel, la loi électorale stipule que « Les dons et libéralités ou les faveurs administratives faits à un individu, à une commune ou à une collectivité quelconque de citoyens à des fins de propagande pouvant influencer ou tenter d’influencer le vote sont interdits quatre-vingt-dix jours avant tout scrutin et jusqu’à son terme.

L’utilisation des attributs, biens ou moyens de l’Etat, comme ceux d’une personne morale publique, d’une institution ou d’un organisme public notamment une société, un office, un projet d’Etat et une institution internationale à des fins électoralistes est interdite sous peine de sanctions ».


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le Collectif des victimes accuse Amnesty international...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Collectif des victimes accuse Amnesty international d'avoir favorisé la distribution des machettes dans des quartiers précaires de Yopougon
Politique
 
Côte d'Ivoire : Dans les rangs de l'opposition on espère qu'au moins 5...
 
 
Côte d'Ivoire : Dans les rangs de l'opposition on espère qu'au moins 500 bureaux de vote seront perturbés le 31 Octobre
Nigeria : Huit agriculteurs décapités dans leurs champs par Boko Haram
Politique
Nigeria : Huit agriculteurs décapités dans leurs champs par Boko...
Nigeria il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à Abengourou
Politique
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la Riviera Golf en mission de sécurisation pour une visite présidentielle
Politique
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Activités de la majorité présidentielle, l'opposition dénonce une « campagne électorale déguisée »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
JE SUIS TROP FIER DU PRADO. DIEU merci beaucoup de nous avoir donné un président comme ADO. Merci beaucoup PRADO. Je suis prêt pour toi.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement