Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Général Apalo réuni Malinké et Baoulé sur le terrain à Daoukro pour appeler au calme
 

Côte d'Ivoire : Le Général Apalo réuni Malinké et Baoulé sur le terrain à Daoukro pour appeler au calme

 
 
 
 8889 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 16 août 2020 - 09:45

Médiation samedi à Daoukro


Alors qu'hier nous rapportions que des actions de grande ampleur sont annoncées dans le grand Ouest (voir article associé, nous y reviendrons avec plus de précision ce soir, ndlr), le Général de Division Alexandre Apalo Touré a, lui, lancé un appel au calme, ce samedi 15 août 2020, à Daoukro lors des échanges avec les différentes communautés (Baoulé et Malinke), apprend KOACI de la Gendarmerie.


Le Commandant Supérieur s’est rendu à Baoulekro, à la grande mosquée de la ville, au domicile du chef de Daoukro et à la préfecture pour échanger avec la population, les autorités administratives et politiques, après les violences qui ont éclatées jeudi, faisant 3 morts et des blessés.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le commandant supérieur a affirmé que "ce qui arrive est vraiment regrettable, les différends existent mais qu’ils doivent être résolus".


Il a également demandé "l'arrêt immédiat de la violence".


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


D’un ton martial, il a demandé aux manipulateurs de mettre fin à leurs œuvres de nuisances en prenant soin d’affirmer que certains sont déjà connus et qu’ils seront recherchés, arrêtés et traduits devant la justice.


Quant à leurs complices, il a dit que les enquêtes se poursuivent et que la lumière sera rigoureusement faite pour que chacun réponde de ses actes.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Les autorités administratives, coutumières, religieuses et politiques ainsi que les responsables de jeunes ont promis de s’engager à œuvrer pour que la paix revienne à Daoukro.


 

Il faut préciser que pour étoffer l’impressionnant dispositif mis en place à Daoukro, le Général est arrivé d’Abidjan avec des éléments de renfort.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Donatien Kautcha


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Cafouillages pré-électoraux à éviter, le grand ouest se mobilise...
Dialogue entre cadres du grand ouest ce vendredi soir à Abidjan (ph KOACI)La tentative de certains de vouloir envenimer la situation n'est p...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : À deux jours du vote, Affi martèle que l'opposition ne...
 
 
Côte d'Ivoire : À deux jours du vote, Affi martèle que l'opposition ne reconnaîtra pas Ouattara comme Président après le 31 octobre
Politique
 
Cameroun : L'armée abat un suspect de la bande de tueurs d'enfants à K...
 
 
Cameroun : L'armée abat un suspect de la bande de tueurs d'enfants à Kumba, Biya décrète un deuil national
Togo : Mandat et attributions du Médiateur de la République, cas de la réouverture des lieux de culte
Politique
Togo : Mandat et attributions du Médiateur de la République, cas...
Togo il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire :    Depuis Ebimpé, Ouattara annonce la mort de 16 personnes dans les évènements regrettables de Dabou et rassure par ailleurs l'opposition qu'il est pour le dialogue
Politique
Côte d'Ivoire : Depuis Ebimpé, Ouattara annonce la mort de 16...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : « Ces actes pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la CPI »
Politique
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévien...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Général Apalo réuni Malinké et Baoulé sur le terrain à Daoukro pour appeler au calme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
voilà ça c'est bon mais faut entretenir ça au quotidien, mettre en place des mécanismes pour l'unité
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
On attend...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Andyko
Je dis à mes parents baoules qu'ils sont coresponsables des forfaitures de monsieur dramane ouattara ! Ont l'a adoubé hier, mis tellement haut qu'il se voit indispensable à la côte d'Ivoire ! Alors un peu de retenue, du calme, qu'on ne se tue pas inutilement
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Tant que Ouattara sera candidat la lutte continuera. Toute la Côte d'ivoire n'est pas inscrite dans le destin de Ouattara.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Mon général... le désarmement des milices tribales du rdr s'impose comme préalable à tout...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Qui a allumé torche ? Mon frère c'est pas torche c'est coup de point. Ko milice.
 
 il y a 2 mois
Lom
Vraiment, la censure!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Avis aux subversifs tapis dans l'ombre et qui incitent à la haine là. On vous a dans le collimateur. Allons seulement... Saint que jeunes manipulés là ils subiront les conséquences de ce qu'ils ont posé comme acte. Attendez que les rapports des enquêtes tombent... Ou foncez déjà au Ghana
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Ko les Baoule ont adoube Ado. ils l'on adoube plus que le peuple du nord? Il est un des notres. Et concernant les tueries, c'est vous qui avez commence. Alors ne pleurnichez pas comme d'habitude. On espere que vous serez gagnes par la raision pour que choses se normalisent a Daoukro.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement