Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Position d'Abuja après le Coup d'Etat au Mali, l'UA réclame IBK
 

Nigeria : Position d'Abuja après le Coup d'Etat au Mali, l'UA réclame IBK

 
 
 
 5391 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 août 2020 - 17:52

Ibrahim Boubacar Keïta (ph)


Le gouvernement nigérian a condamné le Coup d’Etat qui est intervenu au Mali, et a appelé au rétablissement de l’ordre constitutionnel. Pendant ce temps, l'Union Africaine (UA) demande la libération du Président malien déchu Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et les autres personnes qui ont été arrêtées.


En faisant connaitre ce mercredi la position du Nigeria sur le Coup d’Etat et la démission du Président IBK, Geoffrey Onyeama, le ministre nigérian des Affaires étrangères a twitté que « le gouvernement nigérian condamne sans équivoque le Coup d’État qui a eu lieu hier au Mali et exige le rétablissement immédiat et inconditionnel de l’ordre constitutionnel ».


Sans attendre la suite qui sera réservée à son appel au Mali, le ministre Onyeama a poursuivi que « Nous nous félicitons de l'activation urgente de la force en attente de la CEDEAO ».


Dans un communiqué, la CEDEAO a annoncé que ses membres fermeront leurs frontières terrestres et aériennes d’avec le Mali et s'est engagé à exiger des sanctions contre «tous les putschistes et leurs partenaires et collaborateurs».


 

Appel de l’UA à libérer IBK


L'Union Africaine exige la libération immédiate du Président Ibrahim Boubacar Keïta, du Premier ministre, les ministres et les autres cadres du gouvernement qui ont été arrêtés à la suite du coup d'État intervenu hier.

Cet appel est lancé ce mercredi par le Président en exercice de l'UA, le sud-africain Cyril Ramaphosa, qui a également exigé un retour immédiat au régime civil et un retour rapide des militaires dans leurs casernes.


Ramaphosa prie par ailleurs les dirigeants africains et l'ensemble de la communauté internationale à dénoncer et à rejeter le changement anticonstitutionnel opéré par l'armée et à aider le peuple malien à revenir à un régime civil et démocratique.


Ces différents appels sont-ils entendus par les membres du Comité National du Salut du Peuple (CNSP) au Mali ? Dans sa première sortie, le CNPS a annoncé la fermeture des frontières aériennes et terrestres du pays jusqu’à nouvel ordre, l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h et une transition politique civile devant conduire à des élections générales crédibles.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Soudan : Le coronavirus emporte Sadek al-Mahdi, le dernier Premier min...
 
 
Soudan : Le coronavirus emporte Sadek al-Mahdi, le dernier Premier ministre élu démocratiquement
Politique
 
Côte d'Ivoire : Tentative d'insurrection de la présidentielle, pas de...
 
 
Côte d'Ivoire : Tentative d'insurrection de la présidentielle, pas de mandat d'arrêt lancé contre Affousiata Bamba, les raisons
Côte d'Ivoire : Décrispation, les Sénateurs du PDCI et la cadre Valérie Yapo  ont  recouvré la liberté
Politique
Côte d'Ivoire : Décrispation, les Sénateurs du PDCI et la cadre V...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire :   Le code des douanes adapté à l'environnement économique institutionnel du pays
Politique
Côte d'Ivoire : Le code des douanes adapté à l'environnement éc...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Présidence de la CAF, le candidat Anouma jouira d'un soutien diplomatique et financier de l'Etat
Politique
Côte d'Ivoire : Présidence de la CAF, le candidat Anouma jouira d...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Nigeria : Position d'Abuja après le Coup d'Etat au Mali, l'UA réclame IBK
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Trop tard pour la Cedeao et ses syndiqués. IBK ne fera plus partie du groupe mafieux des dictateurs. La page IBK est définitivement tournée.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Je suis en phase avec toi.
 
 il y a 3 mois
SRIKABLA
Quand une population est totalement en accord avec les putschistes, il est inutile d'envoyer une force armée de la CEDEAO. Le Mali est différent du micro pays de la Gambie .les Maliens avait donné un temps considérable à la CEDEAO pour régler cette crise.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
l'UA réclame IBK, pour lui trouver un poste à son siège ou bien c'est pour quelles raisons ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Atalolo
Du n’ importe quoi! Une CEDEAO au service des imposteurs de la sous-région. Un syndicat des tyrans surtout pour ceux de la francophonie. Laissez les Maliens reconstruire leur nation. D’ ailleurs je demande que le Mali quitte cet organe fictif et reprend son destin à main. Vive le peuple malien.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement