Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Encadrement des manifestations, le gouvernement oppose un démenti formel à ce qu'il qualifie d'«allégations tendancieuses » d'Amnesty international
 

Côte d'Ivoire : Encadrement des manifestations, le gouvernement oppose un démenti formel à ce qu'il qualifie d'«allégations tendancieuses » d'Amnesty international

 
 
 
 7880 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 août 2020 - 10:30

Aimée Zébéyoux 


Dans un communiqué de presse publié le 18 août 2020, l’Organisation non gouvernementale Amnesty International affirme que « (…) des policiers ont apparemment permis à des groupes d’hommes, qui étaient pour certains armés de machettes et de gros bâtons, d’attaquer des manifestants de l’opposition (…) ».


Le Gouvernement ivoirien, par la voix de la Secrétaire d’Etat chargée des Droits de l’homme , tient à préciser qu’aux fins de l’encadrement des manifestations d’opinion sur la voie publique, le ministère de la Sécurité déploie exclusivement des membres des forces de l’ordre et ne saurait en aucun cas recourir à des personnes « non officielles ». 


« Dans le cadre des opérations de maintien ou de rétablissement de l’ordre public, les forces de l’ordre exécutent leur mission avec des moyens conventionnels, dans le respect des standards établis en la matière et des dispositions pertinentes des lois et règlements en vigueur encadrant les manifestations », explique Aimée Zébéyoux, avant d’observer. 


 

« Le Gouvernement oppose un démenti formel aux allégations tendancieuses d’Amnesty International et condamne fermement ces accusations non fondées, qui tendent à faire croire que la Police nationale collabore avec des groupes d’hommes armés n’ayant reçu aucune formation à cet effet, en violation des procédures en vigueur en Côte d’Ivoire. »


Le Gouvernement rappelle qu’il est et demeure respectueux des Droits de l’Homme, notamment de la liberté d’expression, de la liberté d’opinion et de la liberté de réunion, qui sont garanties à tous et qui doivent s’exercer dans le strict respect de la loi, des droits d’autrui, de la sécurité nationale et de l’ordre public conformément aux dispositions de l’article 20 de la Constitution.


« En cette période pré-électorale, le Gouvernement encourage les Organisations non gouvernementales nationales et internationales de protection, de promotion et de défense des Droits de l’Homme à tout mettre en œuvre pour élaborer des rapports factuels et circonstanciés dans le suivi de la situation des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire », exhorte Aimée G. Zébéyoux.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : «...
 
 
Côte d'Ivoire : Violences post-électorale, Fatou Bensouda prévient : « Ces actes pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la CPI »
Politique
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les...
 
 
Côte d'Ivoire : J-3 du vote présidentiel, Laurent Gbagbo « appelle les hommes politiques au dialogue pour préserver la paix »
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine après un dîner de charité
Politique
Afrique du Sud : Covid-19,Cyril Ramaphosa se met en quarantaine a...
Afrique du Sud il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouattara salue la mémoire  d'un grand travailleur  qui fut son collaborateur à la BCEAO
Politique
Côte d'Ivoire-Burkina : Décès du père de Marc Rock Kaboré, Ouatta...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire :  A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que Tidjane Thiam rejoint l'opposition pour faire front contre la candidature d'Alassane Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : A 3 jours du vote présidentiel, Affi annonce que...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Encadrement des manifestations, le gouvernement oppose un démenti formel à ce qu'il qualifie d'«allégations tendancieuses » d'Amnesty international
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Vous là, vous n'aimez pas la vérité. On a tous vu les vidéos sur Facebook. En plus c'étaient des images en directe. Pourquoi vous RDR vous n'aimez pas la vérité même ? Si vous dites on reconnaît mais ça ne va plus se répéter, ça fait quoi ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Tu vois un gbaka qui dépasse un cargo de policier et tu en déduis que c'est la police qui encadre des gens, vraiment, Amnsety on vous connu meilleur, surement une intoxication par des gens qui ont du infiltrer vos rangs...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Tu ne changeras JAMAIS toi, comme la manière les chiens s'asseyent.Il parait même qu'un policier avait informé Amnesty du fait que ses collègues avaient agi tel que le démontre Amnesty.
 
 il y a 2 mois
Peace101
Sans blagues... Faut pas insulter l'intelligence des gens... Bien sûr que vous allez démentir même pris la main dans le sac... Y'a pas breaking news là... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Le pouvoir politique chez nous est composé de fils et filles de Satan(s'il existe bien sûr...)
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement