Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Situation socio-politique,  Bédié réitère sa disponibilité   à Marcel Amon Tanoh afin de réunir les conditions d'un dialogue inclusif
 

Côte d'Ivoire : Situation socio-politique, Bédié réitère sa disponibilité à Marcel Amon Tanoh afin de réunir les conditions d'un dialogue inclusif

 
 
 
 21850 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 août 2020 - 17:37

Bédié et Amon Tanoh ce mercredi à Abidjan 


Marcel Amon Tanoh a échangé ce mercredi 26 août 2020 sur la situation socio-politique avec Henri Konan Bédié, a-t-il rapporté.


 A la fin de l’audience, le candidat déclaré à la présidentielle du 31 octobre 2020, a indiqué être venu saluer le président du PDCI-RDA qu’il n’avait pas vu depuis de longs mois et de relever. 


« (...) J’ai échangé avec Mr le président sur la situation socio-politique de notre pays qui est préoccupante et notamment sur les problèmes des libertés. »


Poursuivant, l’ex chef de la diplomatie ivoirienne a affirmé  que, les deux personnalités ont accordé leur point de vue sur la situation actuelle et révéler que les confidences faites par l’ex chef d’Etat, également candidat au prochain scrutin présidentiel au cours leur entretien.


 

« Le président Bédié m’a réitéré sa volonté à un règlement négocié des problèmes qui nous oppose et à faire que les ivoiriens qui sont très jaloux de la paix, de la stabilité retrouvée, ne l’a perde pas. Et il m’a dit écoute, je suis disponible, je veux te réitérer cette disponibilité, pour que le moment venu, nous fassions tous les uns et les autres, hommes politiques que nous sommes, nous fassions tout, pour que les conditions d’un dialogue inclusif soient réunies », a-t-il révélé.


L’ancien cadre du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), après sa démission du Gouvernement, a annoncé le 22 juillet dernier sa candidature à la présidentielle de 2020.


« Je veux rassembler les hommes et fédérer les énergies. Je veux être le trait d’union. Le trait d’union entre l’Etat et le peuple, le trait d’union entre le respect de nos traditions et notre désir de modernité, le trait d’union entre les religions, les régions et les générations, le trait d’union entre tous les Ivoiriens. Je veux parler à tous, agir pour tous. Je veux bâtir avec chaque Ivoirien un pays de fraternité, libéré de tout germe de conflit. Je veux construire une Côte d’Ivoire plus solidaire, plus équitable, plus juste. Je veux consolider la démocratie en rétablissant le dialogue républicain dans le respect des opinions et de la liberté d’expression. J’ai une vision pour la Côte d’Ivoire, une ambition pour mon pays. J’ai conçu un programme réaliste et pragmatique », confiait-il devant la presse à Abidjan.




 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Sénégal : Démission actée du gouvernement de Macky Sall
 
 
Sénégal : Démission  actée du gouvernement de Macky Sall
Politique
 
Côte d'Ivoire : À deux jours du vote, Affi martèle que l'opposition ne...
 
 
Côte d'Ivoire : À deux jours du vote, Affi martèle que l'opposition ne reconnaîtra pas Ouattara comme Président après le 31 octobre
Cameroun : L'armée abat un suspect de la bande de tueurs d'enfants à Kumba, Biya décrète un deuil national
Politique
Cameroun : L'armée abat un suspect de la bande de tueurs d'enfant...
Cameroun il y a 7 heures
 
Togo : Mandat et attributions du Médiateur de la République, cas de la réouverture des lieux de culte
Politique
Togo : Mandat et attributions du Médiateur de la République, cas...
Togo il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire :    Depuis Ebimpé, Ouattara annonce la mort de 16 personnes dans les évènements regrettables de Dabou et rassure par ailleurs l'opposition qu'il est pour le dialogue
Politique
Côte d'Ivoire : Depuis Ebimpé, Ouattara annonce la mort de 16...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Situation socio-politique, Bédié réitère sa disponibilité à Marcel Amon Tanoh afin de réunir les conditions d'un dialogue inclusif
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
ON AVANCE.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Riressss... Tu as bien raison camarade @A VRAI DIRE. Ils peuvent faire table rase du passé et essayer d'avancer ensembles.
 
 il y a 2 mois
Joperfal
Bedié n'est pas sanguinaire . Il n'a jamais lutter contre le sang des Ivoiriens pour être connu par ses propres frères Ivoiriens. Il a toujours placé l'intérêt des Ivoiriens au premier plan. Le monsi quand à lui ; Si je laisse la côte d'ivoire tombe...et si le monsi meurt la côte d'ivoire disparaît instantanément.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Regardez bien les sourires... Comme le disait bien un ancien chef d'état (assassiné lâchement et sauvagement par le monstre que nous connaissons tous) les téléphones se parlent bien en dehors de la république... Riresssss... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
C'est le même ballet de danse des hyènes, singes, cobras, lions, vautours, caméléons et sorciers depuis l'avènement du soi-disant multipartisme dans notre pays.
 
 il y a 2 mois
SRIKABLA
Toute l'opposition unie et solidaire, le rhdp tombera comme une mangue pourrie pendant les prochaines élections. Malheureusement, mème battus dans les urnes, Dramane et son clan refuseront de quitter le pouvoir. Il faut toujours utiliser la Force pour chasser le pouvoir en place depuis 27 ans.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Comme on peut le constater ils vivent tranquillement chez eux, dans le luxe tout heureux. Certains qui n'ont encore rien compris vont se faire massacrer pour eux! Continuer de marcher, les nouveaux recrus vont s'entraîner sur vous !!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement