Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, Me N'Dry Claver relève les deux hypothèses qui s'offrent désormais aux acteurs politiques
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, Me N'Dry Claver relève les deux hypothèses qui s'offrent désormais aux acteurs politiques

 
 
 
 7862 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 septembre 2020 - 09:21

Me N’Dry Claver 


A deux mois de la présidentielle, des voix s’élèvent pour attirer l’attention des hommes politiques les dangers qui pourraient planer sur le scrutin.


C’est le cas de l’avocat, Me N’Dry Claver. Le membre de la défense de Charles Blé Goudé relève qu’il suffisait de faire la preuve de la violation d'une consigne particulière, pour que soient réunis les éléments constitutifs du délit de la mise en danger de la vie d'autrui.


 

Pour lui, les auteurs d'un tel comportement répréhensible ne sont que les hommes politiques à la conquête du pouvoir d'état. 

« Tous sans aucune exception. Le plus blâmable étant celui qui détient le pouvoir de décision. Entre lui et les autres, la différence est de degré et non de nature. Comment dans un contexte actuel où l'atmosphère pré-électorale augure des violences certaines avec ses conséquences macabres, l'on peut rester insensible en maintenant la date du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020? L'homme est-il au service de la politique ou la politique est au service de l'homme ? », interroge-t-il.


 Poursuivant, il fait observer que désormais deux hypothèses s’offrent aux acteurs politiques et de relever. « Reporter les élections pour créer les conditions d'un scrutin apaisé ou maintenir la date avec la certitude d'une instabilité politique, laquelle entre ces deux hypothèses exprime l'amour pour sa nation et pour ceux qu'on dirige ? » Banalisant tout jusqu'à l'extrême, je vois des programmes de dépôts de candidatures des prétendants à la magistrature suprême. Ils avancent ces hommes politiques. Ils avancent en créant les conditions du chaos. Ils s'en foutent. Que représente la vie humaine devant leur ambition démesurée du pouvoir ? Mille morts à droite, dix mille morts à gauche. L'essentiel c'est la conservation ou la conquête du pouvoir d'état. Le reste est de moindre importance. » 


Me N’Dry qui est un adepte de La Génération de rupture (La G.R) demande aux hommes politiques de lui faire comprendre chaque jour que le peuple est le prostitué de la politique. Car selon lui, Chacun y prend son lait quand il ambitionne d'exercer un mandat public et de lancer. « Sachez qu'une machine d'éveil des consciences est allumée dans le cœur des jeunes gens. Elle ne s'arrêtera pas jusqu'à son accomplissement d'une Afrique Nouvelle. D'ici là, continuez de marcher sur les morts et étancher votre soif avec le sang de ceux que vous prétendez défendre si tel est l'objet secret de votre mission. »


 Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, Me N'Dry Claver relève les deux hypothèses qui s'offrent désormais aux acteurs politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement