Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas de Coronavirus, le non-port du masque rappelé en vue de la rentrée scolaire
 

Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas de Coronavirus, le non-port du masque rappelé en vue de la rentrée scolaire

 
 
 
 2975 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 septembre 2020 - 11:45

Le Ministre Souleymane Diarrassouba 


En prélude à la rentrée scolaire prévue pour le 14 septembre prochain et au regard de la tendance à la baisse du respect des mesures sanitaires liées à la maladie à coronavirus, relative au très peu de cas dans le Pays, parmi ceux "épargnés" par la pandémie, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a rappelé que la décision gouvernementale contre la propagation du Covid-19 était toujours en vigueur. Il s’agit de l’arrêté interministériel n°031MCI/MEMD/MSPC/MATED/MSPH/ du 02 juillet 2020, portant application des mesures sanitaires liées au COVID-19 dans les établissements commerciaux accueillant du public y compris les marchés de gros et de bétail, indique une note de la tutelle.


« La rentrée scolaire étant une période de grande consommation, je voudrais inviter les responsables des établissements commerciaux y compris ceux des marchés de gros et de détail, à faire respecter des différentes mesures sanitaires fixées par l’arrêté interministériel, dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus », a-t-il fait remarquer. « Malgré le nombre enregistré de contamination relativement bas ces dernières semaines, le virus demeure encore actif. », a ajouté le Ministre en charge du Commerce.


L’arrêté interministériel du 02 juillet 2020 « fait obligation à toute personne présente dans tout établissement commercial accueillant du public y compris les marchés de gros et de détail d’arborer un masque de protection pour assurer toute activité d’achat, de vente de marchandises, d’approvisionnement et de service. »


 

Souleymane Diarrassouba a également annoncé des visites inopinées dans plusieurs établissements commerciaux, afin de constater l’effectivité du respect des mesures sanitaires fixées et a rappelé l’article 9 dudit arrêté qui stipule que « toute violation des dispositions du présent arrêté interministériel est punie conformément aux sanctions pénales prévues par la législation en vigueur, sans préjudice de la mise en jeu de la responsabilité civile de leur auteur, dans les conditions prévues par la loi ».


Pour finir, le Ministre du Commerce et de l’Industrie invite les responsables des établissements commerciaux à s’inscrire dans la dynamique de sensibilisation et d’information des clients. Ils devront, pour ce faire, procéder à l’affichage aux entrées, au niveau des caisses, dans les ascenseurs et sur les réseaux sociaux des visuels de sensibilisation. Mieux, ils devront sensibiliser les employés et les équipes de sécurité et d’entretien.


Selon le point de la situation de la COVID-19 au 31 août 2019, la Côte d’Ivoire ne compte que 1251 cas actifs sur un nombre total d’échantillons prélevé de 127 804 depuis mars dernier.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement