Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après un mois d'accalmie, reprise des contestations à Bangolo
 

Côte d'Ivoire : Après un mois d'accalmie, reprise des contestations à Bangolo

 
 
 
 30897 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 septembre 2020 - 10:05

Camion transportant du bauxite incendié ce lundi matin à Bangolo


Une mission menée au nom du Premier Ministre avait tout calmé durant un mois, sans suite, tout a repris dans la poudrière de Bangolo.


Délaissée, cette zone du Grand Ouest ivoirien qui résonne à Yopougon, s'en est une fois de plus remis aux manifestations de contestation pour se faire entendre ce lundi matin.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La voie d'accès principale à cette ville du Guémon a été bloquée par un groupe de jeunes qui y ont incendié des camions de transport de bauxite et placé des blocs de bois au préalable sur l'axe de Duékoué.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Alors que le pouvoir semble avoir tendance à aller prêcher des convaincus, les guérés, délaissés, réclament juste son attention. postes, emplois et foncier (Mont Segai, ndlr) sont les principales revendications.


En aout dernier, KOACI révélait que ses actions coup de poing sont soutenus par des élus RHDP de la Région proches de leaders, Mabri et Bedié, ayant depuis les élections régionales et législatives, quitté le navire au pouvoir. Leur meneur avait même été dénoncé (voir article associé, ndlr).


Une mission d'apaisement menée par l'honorable Evariste Méambly sans suite, pas de réaction des autorités, des acteurs politiques qui s'affichent RHDP et qui manœuvrent contre le pouvoir, le cocktail explosif du moment de Bangolo à Yopougon où vit, dans des conditions bien souvent proche de la misère, une très grosse communauté guéré prête bien souvent à tout, comme lors de la crise post-electorale.


 

Méambly, qui apparait comme le seul sur qui le Président Ouattara peut compter dans cette zone, sera-t-il à nouveau appelé pour aller calmer Bangolo avec, cette fois-ci, du concret ?


A suivre...


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Incidents dans le Grand Ouest, le RHDP infiltré d'instigateurs i...
Kei Yves Tienkoua lors de la tentative de cafouillage mardi à Bangolo (ph KOACI)C’est l’une des révélations de la mission de dialogue pour l...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel p...
 
 
Côte d'Ivoire :      Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel propose l'instauration d'une «pause électorale » et ne souhaite pas de «Dabou bis ailleurs »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civil...
 
 
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civile »
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
Politique
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrest...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
Politique
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école prima...
Cameroun il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : L'infox annonce un crash d'avion dans lequel le ministre Aka Aouélé et des cadres du RHDP seraient dans le coma, faux
Politique
Côte d'Ivoire : L'infox annonce un crash d'avion dans lequel le m...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après un mois d'accalmie, reprise des contestations à Bangolo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Avec un Président de conseil régional qui ose vendre des ambulances en plein Covid pour s'acheter une voiture perso et qui organise les manifs avec le député Tahi via un type qui est président de CEI locale, sans qu'il y est de sanction du RHDP c'est que le RHDP, qui ne peut pas dire qu'il n'est pas au courant des faits, court à sa fin... Il y avait eu une mission du puissant Méambly qui avait pourtant tout calmé mais le RHDP a sans nul doute préférè miser sur des gars de Mabri (Serey Doh) et Bedié (Tahi Thierry), et voilà le résultat...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Yako ma chère ! Le mensonge se réveille à l'aube pour commencer à courir, mais la vérité le rattrape avant le coucher du soleil. Ceux qui ont cru et annoncé pompeusement, minimisant ainsi le ressenti des populations de la zone, à une simple quête de postes de ministre, de DG voire une distribution de T-Shirts et autres gadgets/bibelots, et beh ceux-ci en sont pour leurs frais. Il est encore temps de s'y appesantir, la réconciliation par la justice ayant été bâclée au détriment de goudron biodégradable et autres réalisationnettes. Ce pays danse au bord du volcan, et il faut courageusement regarder la lune plutôt que le doigt du Sage. Parce qu'en vérité, ça ne va pas !
 
 il y a 1 mois
Andyko
Il faut plutôt manifester à bouafle pour empêcher le sieur dramane de s'y rendre ! Les autres villes doivent se calmer un peu ! Surtout ne brûlez pas les biens privés
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
On dirait que Bictogo veut faire sombrer le PM Bakayoko, j'ai appris que Serey Doh était son gars sûr. On a tout compris. Sinon comment un type qui a été viré de la douane, qui vend des ambulances pour sa gueule et qui crée le bordel chez lui, peut encore être en place et encore au Rhdp meme.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Pourquoi incriminer en exposant ainsi toute une communauté de la sorte? C'est dangereux quand on sait qu'il ya eu un génocide, celui des wê dans cette grande zone,en 2010 pour la prise du pouvoir.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Hum dramane n'a jamais été responsable de quoi que ce soit. Toujours ce sont les autres....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Belote et rebelote...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement