Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'ivoire : Election 2020, vives tensions à Guiglo, retour au calme à Facobly et tirs entendus à Bangolo
 

Côte d'ivoire : Election 2020, vives tensions à Guiglo, retour au calme à Facobly et tirs entendus à Bangolo

 
 
 
 12424 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 septembre 2020 - 09:38

Véhicule du Président du conseil régional du Guemon saccagé ce lundi à Bangolo (Ph KOACI)


Lien ou pas, au lendemain de la publication de la liste définitive des candidats retenus pour la course à la prochaine à l'élection présidentielle au Pays, des manifestations ont éclaté dans plusieurs villes.


A Bonoua, Guiglo et Facobly, des manifestations ont éclaté.


Dans ces villes, des manifestants étaient aux prises avec les forces de l'ordre et de sécurité dans la journée d'hier mardi.


A Guiglo et Facobly, il ont orchestré des tensions dans ces localités de l'ouest du pays.


A Bonoua, si les sources officielles n'ont pour l'heure annoncé de perte en vie humaine, des témoins sur place, joints, précisent à KOACI qu'il y a eu mort d'homme à la suite des événements.


 

Dans la localité de Bangolo, cette ville de l'ouest du Pays dans la région du Guemon, les tensions étaient tout aussi particulières. Des tirs ont été entendu dans la ville qui, depuis hier vit une sorte "d'état de siège", nous rapporte-t-on.


La plupart des habitants ce mercredi sont restés terrés chez eux et un impressionnant dispositif des forces de l'ordre et de sécurité a été déployé dans la ville.


"Nous sommes à la maison enfermés actuellement, les gens ont peur ici et toute la journée d'hier les gens tiraient, donc on a peur de sortir.", confie une habitante de Bangolo.


Dans la foulée des manifestations d'hier, l'un des véhicules du Président du Conseil régional du Guemon, le sulfureux Celestin Serey Doh, récemment épinglé dans une affaire de vente d'ambulances en pleine crise du coronavirus pour une voiture personnelle, a été pris à partie par les manifestants. Etrangement, alors que certains suspectent une action menée par ses partisans, ce véhicule était garé, apparemment en panne, depuis trois semaines, bien en évidence devant un maquis.


Le véhicule ici photographié il y a deux semaines à Bangolo à l'endroit de la casse d'hier

Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Pour rappel, en aout dernier, KOACI faisait la lumière sur un réseau de casseurs à Bangolo, piloté par des individus identifiés RHDP (voir article associé, ndlr).


Par ailleurs, le calme est ce matin revenu à Facoby après une intervention d'un élu de la zone, proche du RHDP, nous explique-t-on. Les jeunes des villages de Souebly et Maebly, qui hier avaient manifesté, ont repris ce matin leurs activités agricoles quotidiennes.


Alors qu'une mission d'apaisement restée hélas sans suite, avait, en aout dernier, réussi à calmer la tension dans cette partie explosive du Pays (mission du député Evariste Méambly, ndlr), Bangolo, un département en proie à des manifestations violentes par sentiment d'abandon de l'Etat, de quoi à inquiéter les populations de cette partie de l'ouest du pays.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Incidents dans le Grand Ouest, le RHDP infiltré d'instigateurs i...
Kei Yves Tienkoua lors de la tentative de cafouillage mardi à Bangolo (ph KOACI)C’est l’une des révélations de la mission de dialogue pour l...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 1 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Mali–CEDEAO :« Levée des sanctions »,la nomination du Vice- Président...
 
 
Mali–CEDEAO :« Levée des sanctions »,la nomination du Vice- Président Assimi Goita pose problème
Politique
 
Togo : Mme Victoire Dogbé, une femme Premier ministre dans l'histoire...
 
 
Togo :  Mme Victoire Dogbé, une femme Premier ministre dans l'histoire du pays
Côte d'Ivoire : Faute de mieux, une sex-tape en guise de pré-campagne du RHDP à Bangolo
Politique
Côte d'Ivoire : Faute de mieux, une sex-tape en guise de pré-camp...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la malienne » en cas de rejet de sa candidature
Politique
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la mal...
Niger il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat de Gbagbo : « C'est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client »
Politique
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'ivoire : Election 2020, vives tensions à Guiglo, retour au calme à Facobly et tirs entendus à Bangolo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Ah donc c'était pour s'acheter une 4*4 mercedes que ce Serey Doh a vendu les ambulances de sa région, ok, ok, on commence à voir clair. Surement pour cette raison que les gens sont allés la casser. Un élu RHDP soit disant, meme pas capable de ramener le calme dans sa propre ville, la honte meme.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Ce Serey Doh est vraiment pas clair. Il manœuvre contre ADO et s'affiche RHDP. Un sacré truand.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Ca commence a devenir intéressant... trop c'est trop...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement