Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : La cour suprême annule l'élection de deux exécutifs municipaux, quelles conséquences pour l'élection régionale ?
 

Cameroun : La cour suprême annule l'élection de deux exécutifs municipaux, quelles conséquences pour l'élection régionale ?

 
 
 
 1360 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 septembre 2020 - 08:48

(Ph)

Au Cameroun, la cour suprême a annulé jeudi l’élection de deux exécutifs municipaux dans les localités de Makénéné(Centre) et Kumba (Sud-ouest).


Ce sont les toutes premières décisions rendues par la chambre administrative de la Cour suprême du Cameroun sur le contentieux post-électoral du double scrutin de février 2020. 

Avec environ 47 recours en annulation des élections du 9 février 2020, le SDF conteste l’élection municipale dans plusieurs localités du pays.

Le parti de John Fru Ndi dénonce les irrégularités qui ont émaillé le double scrutin du 9 février 2020.  


Impact sur les régionales du 6 décembre 


Selon les spécialistes, ce verdict de la chambre administrative de la cour suprême du Cameroun, n’a aucun impact sur la tenue de l’élection régionale.

 Il s’agit de l’annulation des exécutifs municipaux dont la reprise doit être organisée dans un délai d’un mois selon la loi camerounaise.

Il n’inclut donc pas la convocation du corps électoral pour la reprise de l’élection des conseillers municipaux.

Le Social Democratic Front (SDF) avait émis des réserves sur sa participation aux élections régionales.

Le SDF avait dit attendre la fin du contentieux post-électoral des municipales avant d’envisager une participation aux élections régionales du 6 décembre 2020.

S’agissant des élections régionales, le scrutin se déroulera sur l’ensemble des 58 circonscriptions départementales du pays. 27 circonscriptions sur les 58 seront en concurrence.


 

Selon la direction générale des élections, une dizaine de partis politiques prendront part au scrutin.

« Il n’est pas exclu que nous ayons un peu plus de partis politiques » a déclaré jeudi Erik Essousse le directeur général des Elections. 


Elecam prévoit de publier la liste définitive des candidatures au plus tard le 7 octobre 2020. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement