Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Depuis Bouaflé, Hambak se déchaîne et demande à ADO de lancer un appel pour répondre à l'appel à la désobéissance civile lancé par l'opposition
 

Côte d'Ivoire : Depuis Bouaflé, Hambak se déchaîne et demande à ADO de lancer un appel pour répondre à l'appel à la désobéissance civile lancé par l'opposition

 
 
 
 18408 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 septembre 2020 - 18:13

Hamed Bakayoko ce samedi à Bouaflé


Le dernier meeting du Président de la République dans le cadre de la visite d'État qu'il a entamée depuis mercredi dans la Marahoué dans le centre ouest a pris fin aujourd'hui à Bouaflé au cours d'une dernière rencontre entre avec son public qui s'est déplacé massivement, comme ce fut le cas à toutes étapes de sa visite.


Ce dernier meeting a été l'occasion pour le Premier ministre de faire le bilan des visites d'État du chef de l'Etat ivoirien. Hamed Bakayoko a salué les actions menées par son mentor dans toutes les régions visitées et a affirmé que Ouattara a donné de la dignité à tout le monde, le respect à tout le monde.


Cependant, le Premier a déploré les agissements des responsables de l'opposition et a demandé au Président de la République de lancer un appel pour leur répondre.

Quelques extraits des propos de Hamed Bakayoko, Premier ministre.


«(...) Monsieur le Président, votre bilan porté par ces visites d'État est là, où on attend le bilan des autres. Là où on nous demande de désobéir. Quand j'étais petit à l'école primaire on m'a toujours dis que désobéir n'était pas positif, c'était négatif. Je me souviens même que chaque fois que les parents nous chicotaient, c'est parce qu'on désobéissait. Ce n'est pas une valeur que nous avons enregistrée par notre éducation comme une valeur positive.


Un enfant ne désobéit, il apprend, il obéit. Un chef l'a dit hier Bazaar, n'écoutez pas, il vous demande pardon. Ils ne savent pas ce qu'ils disent. Ils ne sont pas conscients. Beaucoup de ceux qui ont dirigé ce pays vous avez fait plus dans leur région où qu'ils l'ont fait quand ils étaient aux affaires.


 

Leurs parents le savent. Et ils le savent. C'est pourquoi, avant que la compétition ne commence, ils veulent déclarer forfait parque' ils savent que les grands joueurs de ce pays sont avec vous.


Monsieur le Président, s'ils continuent, la semaine prochaine, nous avons beaucoup de travail, le dernier conseil des ministres avant les élections, nous allons travailler pour nos parents planteurs sur la fixation du prix du cacao, nous avons des dossiers urgents, mais après cela, monsieur s'ils continuent, nous aussi on va vous désobéir un peu. »


«Vous avez demandé de ne pas répondre, mais monsieur le Président s'ils continuent, on va vous désobéir un peu. Parce que, ils incitent à la violence, ils incitent à la rébellion, ils incitent à la désobéissance et souvent, ce sont des biens publics achetés chèrement qui sont détruits, des bus qui servent aux populations.

Monsieur le Président, nous n'allons plus accepter. Si vous lancer un appel, on se tait parce que nous nous ne savons pas nous venger à moitié, quand nous nous vengeons , nous nous vengeons sérieusement.


Si vous lancer un appel et à la fin de la tournée, il y a des destructions de biens, privés et publics, le soir nous serons devant votre maison pour vous apporter la note. Le soir nous serons devant votre domicile pour vous apporter la note.

Quand bien même, certains sont logés, nourris, blanchis, grâce à l'état. Vous n'allez pas détruire les biens des autres et dormir tranquillement dans la maison de l'ETA, c'est fini. C'est terminé.


Il faut que dans ce pays on respecte le travail de Alassane Ouattara. Un travail qui est concret. Le monde entier en parle. Là encore les instances d'évaluation des États disait que la Côte d'Ivoire est devenu aujourd'hui, le pays le plus attractif et l'ivoirien est devenu le plus riche au PIB par habitant dans la sous-région. Ce ne sont pas des gens qui peuvent tricher avec ces indicateurs. Bon sang.

Comment on peut être jaloux de son propre pays. Comment on peut être jaloux de son propre pays parce qu'on est jaloux du Président.


 

Chacun a eu l'opportunité de diriger. Mais libre à vous, vous pourriez faire comme lui, ça coûte en énergie en travail, les visites d'État. (...)»


Wassimagnon




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Scrutin apaisé dans le Loh-Djiboua, le chef de l'Etat...
 
 
Côte d'Ivoire : Scrutin apaisé dans le Loh-Djiboua, le chef de l'Etat offre un véhicule au chef des chefs pour la sensibilisation
Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, l'ex-Premier Ministre Djiboutien...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, l'ex-Premier Ministre Djiboutien Dileita Mohamed à la tête des observateurs de l'UA ?
Côte d'Ivoire : FPI, le décès de la mère de feu Boga Doudou annoncé officiellement à Simone Gbagbo
Politique
Côte d'Ivoire : FPI, le décès de la mère de feu Boga Doudou annon...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Adama Bictogo : « Affi constatera que les élections ont bel et bien eu lieu le 31 octobre »
Politique
Côte d'Ivoire : Adama Bictogo : « Affi constatera que les électio...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Un livre « AGC, Itinéraire d'un homme d'Etat » pour immortaliser Amadou Gon Coulibaly
Politique
Côte d'Ivoire : Un livre « AGC, Itinéraire d'un homme d'Etat » po...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Bouaflé, Hambak se déchaîne et demande à ADO de lancer un appel pour répondre à l'appel à la désobéissance civile lancé par l'opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Lom
Bof, ce pays est vraiment tomber bas. C'est un ministre d'une République qui parle ainsi. Gon doit pleurer dans sa tombe encore. Il sait maintenant que des gens qui ne font pas son poids souhaitaient juste sa mort, et l'ont obtenu, pour sa place. Et voilà! La désobéissance civile n'a même pas encore commencé. Il n'yaura pas d'élections le 31 quand ça va commencer. Vous le savez. Tu as fait pire plus qu'une simple désobéissance civile dans la rebellion, tu le sais bien. Tes parents t'ont aussi appris cela?
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Merci Monsieur le PM. Vos militants n'attendant que cela. Quand tu te retrouves sur une piste de danse avec un aveugle qui va dans tous les sens, eh bien, tu es parfois obligé de le piétiner de temps à autre pour qu'il sache qu'il n'est pas le seul qui aime danser. Voici des gens incapables de remplir le félicia ni FICGAYO et qui font plein de tintamarres. Que du vuvuzela, cette opposition qui n'a rien à proposer au peuple. Ôkpô.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
On dit que l'insalubre petite case verte poussiéreuse branlante malodorante et cocaïnée est vide d'intelligence. Voilà ça! Bandécons!
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Calmons-nous ancien loubard devenu PM par accident... Cela n'en vaut pas la peine... Les désobeisseurs civiles eux-mêmes se cachent de honte vu le fiasco total de leur coup d'épée dans l'eau... En tant qu'observateur, il est irréfléchi de la part de Ahmed de raisonner ainsi surtout que vous êtes en position de force. Aussi, a-t-il oublié qui il est ? Voyons... C'est irresponsable ça...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Waiiiiii ! Ce pays est vraiment tombé bas. Même étant le 1er ministre, on sent toujours le raisonnement d'un niveau bac. Vraiment, la rébellion nous a apporté son lot de médiocrité et d'allergiques aux critiques. Pffffffff. Démocratisez les élections, et nous, le peuple, donnerons 100 % au bilan inattaquable du piètre phd en économie de sindou. C'est aussi simple.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Du campus de l'université de cocody à premier ministre, ce sieur restera toujours ce loubard qui traumatisait les autres étudiants sur le campus de cocody avec l'autre cancre Zébié Thierry, au lieu de faire un peu de papier pour gagner en intelligence ou en discernement. 1er ministre éternel loubard qui pense que tout se règle par la force. Nous sommes vraiment tombés bien bas. On nous a pourtant fait croire que c'était GBAGBO le problème. Mais 10 ans après, ces sauvages du rdr attisent toujours la violence surtout quand il y a de l'adversité en face. Dieu merci que je ne fasse plus parti de ce rdr, ce parti qui se caractérise essentiellement par la violence, le terrorisme et le «moutonnisme». Ça n'était pas ça le rdr de Djeny Kobina.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Catapilar
Hambak, un ministre ne menace pas ses adversaires politiques. Tout le monde entier sait qu'il n'y aura pas d'élections le 31 octobre 2020. Tout le reste n'est qu'une simple agitation stérile de ta part, Mr.Hambak.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour régler leur comptes?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir est il trop permissif avec les casseurs?
 
4051
Oui
74%  
 
1287
Non
24%  
 
121
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement