Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Scrutin présidentiel, recalé, Mé N'Guessan ne s'inscrit pas dans la logique de désobéissance civile de l'opposition
 

Côte d'Ivoire : Scrutin présidentiel, recalé, Mé N'Guessan ne s'inscrit pas dans la logique de désobéissance civile de l'opposition

 
 
 
 4303 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 septembre 2020 - 21:44

Mé N'guessan, candidat recalé à la présidentielle ce lundi au Plateau (Ph KOACI)


M. Mé N’Guessan, candidat indépendant à l’élection présidentiel, dont le dossier a été recalé par le Conseil Constitutionnel a animé une conférence de presse ce lundi 28 septembre à la maison de la presse au Plateau, comme constaté sur place par KOACI.


Il a fait des propositions au chef de l’Etat concernant les candidatures ajournées pour défaut de parrainage mais ayant un dossier complet.


Même si la décision prise par la Conseil Constitutionnel le 14 septembre dernier qui a permis la validation des dossiers de quatre (4) candidats sur quarante-quatre (44) déposés à la Commission Electoral Indépendante (CEI ) n’est susceptible d’aucun recours, le candidat recalé Mé N’Guessan estime que le président de la République peut encore faire quelque chose afin de permettre à des candidats recalés de compétir. Notamment ceux ayant fourni la quasi-totalité des dossiers en ne leur imputant pas les défauts de parrainage.


M. Mé N’Guessan qui estime que son dossier a été "injustement rejeté par le Conseil Constitutionnel a invité le chef de l’Etat Alassane Ouattara" à prendre une ordonnance comme il l’a fait pour le code électoral "pour permettre à des candidats qui ont vu leur dossier invalidé de compétir. Notamment les candidats ayant fourni la quasi -totalité des dossiers sans toutefois leur imputer les défaillances dues au parrainage", a plaidé le conférencier.


Il a longuement démontré que le système de parrainage présente de nombreuses défaillances, par conséquent dira-t-il, le seul motif de défaut de parrainage ne devrait pas être un élément justificatif pour invalider la candidature de celui qui a un dossier complet.


 

Il a égrené un long chapelet de failles concernant le système de parrainage. Ainsi pour le candidat recalé, le dépôt des dossiers candidatures devrait se faire en même temps que le parrainage, et que la fiche des parrainages devrait être disponible trois mois avant la date de dépôt des dossiers de candidature si l’objectif était de s’assurer de l’assise au plan national du candidat , mais ce ne n’était pas le cas.


Il a évoqué également une défaillance au niveau du logiciel de parrainage.

M. Mé a fait savoir qu’il a bon espoir que le chef de l’Etat aura une oreille attentive à sa requête et que si elle n’aboutit, il s’en remettra à Dieu.


Il a indiqué qu’il restera toujours dans ses habits d’indépendant et n’entend pas rejoindre un camp que ce soit le pouvoir ou l’opposition.


Le candidat qui été incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA ) d’avril 2019 à juillet 2020 pour des faits de "trouble à l’ordre public", dit ne pas s’inscrire dans la vision de l’opposition ivoirienne qui, le 20 septembre dernier a appelé à la désobéissance civile.


«Pour l’heure nous ne pouvons pas aller à la désobéissance civile, nous ne maitrisons pas tous les contours de la désobéissance civile. Elle commence quand ? et finie quand (Ndlr désobéissance civile », s'est interrogé le conférencier.


 

Enfin, il dit s’inscrire dans une logique de dialogue et de paix pour faire aboutir ses requêtes.


Jean Chrésus




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Élection 2020, sorti de prison, Kanigui apporte son so...
 
 
Côte d'Ivoire : Élection 2020, sorti de prison, Kanigui apporte son soutien à Ouattara et fustige l'attitude de Guillaume Soro
Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, l'opération de retrait des cartes...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, l'opération de retrait des cartes d'électeur prorogée au dimanche 25 octobre
Ghana :  Présidentielle 2020, la CE valide 12 candidatures et rejette 5, soucis pour des recalés
Politique
Ghana : Présidentielle 2020, la CE valide 12 candidatures et rej...
Afrique il y a 2 heures
 
Burkina Faso : L'ONU exhorte à des élections inclusives, transparentes et apaisées
Politique
Burkina Faso : L'ONU exhorte à des élections inclusives, transpar...
Burkina Faso il y a 3 heures
 
Guinée : Présidentielle, le RPG au pouvoir condamne la déclaration « précipitée » de Cellou Dalein Diallo
Politique
Guinée : Présidentielle, le RPG au pouvoir condamne la déclaratio...
Guinée il y a 3 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Scrutin présidentiel, recalé, Mé N'Guessan ne s'inscrit pas dans la logique de désobéissance civile de l'opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici un patriote... Merci là-bas... Candidature recalé et motivé. Cependant, il ne veut pas que notre pays brûle comme le voudraient en particulier les sauvages sorcières frontistes pro-gbagba accompagné de nos jours par les paniqués du PDCI... Et puis, quand on leur demande aux désobeisseurs civiles de nous dire pourquoi et comment ils veulent désobéir ils bégaient tous... Les Ivoiriens n'en ont que foutre. La preuve, ce weekend comme noté par des observateurs sur ce site même tous les rassemblements de l'opposition étaient des fiascos monumentaux... Le peuple ivoirien a mûri et n'est pas celui de 1990 comme le croit le vieillard Bédié et ces lèche-culs... On avance...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement