Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : De violents affrontements entre jeunes à Téhiri, village de Ouaragahio font plusieurs victimes
 

Côte d'Ivoire : De violents affrontements entre jeunes à Téhiri, village de Ouaragahio font plusieurs victimes

 
 
 
 10578 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 septembre 2020 - 07:44

Tout serait partie d'une agression d'un jeune au quartier D de Téhiri, village de la sous-préfecture de Ouragahio, à l'ouest du Pays.


Des mésententes survenues entre deux groupes de jeunes dans le village de Téhiri ont viré à un affrontement qui a occasionné des blessés à l'arme blanche, apprend KOACI de témoins sur place.


En effet, selon les informations en notre possession, le jeudi dernier, aux environs de 12 heures, un jeune s'est rendu au quartier D. pour saluer sa petite amie. 


Arrivé dans ce quartier, ce dernier a été pris à partie par un groupe de jeunes qui l'ont agressé. 


 

Ayant reçu à se soustraire de la bastonnade, ce dernier a informé ses frères qui, automatiquement se sont rendus dans l'autre quartier avec pour motivation d'en savoir plus sur l'agression de leur frère. 


Cette volonté des frères du jeune bastonné s'en savoir plus sur son agression va tout de suite dégénérer en bagarre rangée, nous révèle-t-on.


Une situation bien tendue qui a vu des renforts des forces de l'ordre et de sécurité venir de Bayota et de Sinfra pour rétablir l'ordre.

"Les jeunes se sont affrontés à la machette et il y a eu plusieurs blessés", martèle un villageois.


Plusieurs blessés suite à cette bagarre, voilà le bilan de la triste journée du jeudi dernier à Téhiri, village situé dans le département de Gagnoa dans la région du Goh.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : De violents affrontements entre jeunes à Téhiri, village de Ouaragahio font plusieurs victimes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Ces affrontements entre jeunes ont ils un lien direct avec le climat actuel délétère pour s'en inquiéter ?! C'est plutôt là qu'il faut aller creuser. Sinon, tout jeune, je me rappelle que nous allions, mes potes et moi, affronter d'autres jeunes dans d'autres quartiers à cause des petites, et vis-versa. C'était des bagarres «civilisées» où chacun affrontait l'autre dans un cercle avec ses seuls points pour déterminer qui était «garçon». Aujourd'hui, ces «adversaires» d'hier sont devenus des amis, des collègues de travail, et on en rigole même, la transaction du «pendu» pour banaliser cette époque. Mais, depuis que les sauvages du rdr ont abruti cette jeunesse, tout se règle à la violence ou la machette, même pour déclarer ses sentiments à une petite. Pffff
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Encore de petits BT sauvages, abonnes a la violence depuis le temps de patriarche Koudou. Experts en article 150, ces jeunes n'ayant plus de victimes a bruler, retournent maintenant la machette les un contre les autres. Ca ressemble a une association de sorciers, qui ayant fini de manger les enfants des autres, se retournent contre les enfants des membres de l'association. Koshia, becotisakpo, hihi
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Encore eux... toujours eux... La violence toujours la violence qui fut le lait de prédilection de leur sauvage enfant "prodige" gbagba et de son règne de terreur... Qu'est-ce-qu'il y'a dans l'ADN des créatures de ce peuple ? Sans blagues...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement