Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Alors que le verdict du procès Gbagbo et Blé Goudé est attendu à Abidjan, la CPI a d'autres soucis
 

Côte d'Ivoire : Alors que le verdict du procès Gbagbo et Blé Goudé est attendu à Abidjan, la CPI a d'autres soucis

 
 
 
 18080 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 octobre 2020 - 09:56

Gbagbo et Blé Goudé et un retour au pays toujours liés par une décision de la CPI et un accord des autorités ivoiriennes


A quand le verdict du procès en appel de l’affaire la Procureure contre Laurent Gbagbo et Charles Goudé ? 


Interpellée à chaque reprise sur la date par KOACI, la Cour Pénale Internationale (CPI) nous a toujours répondu que ledit verdict sera donné en temps voulu et pourtant le procès a eu lieu depuis le mois de juin dernier.


Trois mois après, la cour dit avoir d’autres urgences. Selon son président, Chile Eboe-Osuji, dans une note de remerciement au Groupe d'experts indépendants, l'urgence de la cour s’est de lutter contre les récentes attaques politiques dont elle a été victime de la part des Etats-Unis.


 

« Nous tenons à souligner l'urgence de lutter contre les récentes attaques politiques contre la Cour, y compris les mesures économiques coercitives contre le Procureur de la Cour et l'un de ses principaux collaborateurs. Ces questions restent la priorité la plus immédiate », peut-on lire dans le document transmis à notre rédaction.


Tout indique que, pour l’heure, les affaires en suspens ne préoccupent pas la CPI, y compris celles de Laurent Gbagbo et Blé Goudé dont elle a pourtant révisé leurs conditions de liberté provisoire en mai dernier après les avoir acquittés en janvier 2019.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Alors que le verdict du procès Gbagbo et Blé Goudé est attendu à Abidjan, la CPI a d'autres soucis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Mon cher, cette CPI comprendra que ses malheurs ont commencé quand elle s'en est pris aux victimes (gbagbo et blé) alors que les bourreaux, les violeurs des ivoiriens se pavanent en CI et les narguent. Dieu est Juste et la Vérité a triomphé des mensonges du minabilissime mandela de sindou et de ses 82 militants moutons témoins. Et si nos héros ont été acquittés, l'évidence voudrait que l'on s'intéresse désormais au rdr, à ses dirigeants et leurs armées (mpigo, forces nouvelles, frci, dozo) qui ont pris les armes, massacré et bu le sang des ivoiriens pour mettre le diable de sindou au pouvoir. Un indice pour Bensouda : pourquoi donner 12 000 000 à chaque ex rebelle (les «8400») si on n'a aucun lien avec l'ex rébellion ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Eux ne sont pas sortis de l'auberge à moins qu'ils se tiennent bien et qu'ADO soit reconnaissant après sa réélection. C'est ADO qui a "le bic", comme selon l'expression de Gbagbo.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Mafia.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Riresssss... Allez-y demander à Bemba combien de temps ses démêlés ont duré avec la CPI... Des naïfs thuriféraires de ces animaux croient que c'est juste comme au tribunal de Gagnoa... Ces deux larrons passeront leurs prochains anniversaires là-bas, à moins bien sûr que le magnanime Ouattara ne prenne son téléphone, sans désobéissance civile (riress), pour passer un coup de file afin qu'ils atterrissent à Port-Bouët... C'est ça la REALPOLITIK... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
OUI je suis en phase avec le Pr de la CPI Chile Eboe , vue l'attaque féroce, destructive et incompréhensive des USA contre la CPI........ Gbagbo et Blé Goudé peuvent ENCORE attendre.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement