Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Comment Sansan Kouao a vécu ses derniers jours au Ghana avant son décès
 

Côte d'Ivoire : Comment Sansan Kouao a vécu ses derniers jours au Ghana avant son décès

 
 
 
 11508 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 octobre 2020 - 09:18

Le monde politique et paysan a perdu l’un de ses vaillants fils le doyen Sansan Kouao mercredi dernier au Ghana où il était exil depuis 2011.


Un décès qui affecte la localité de Niablé dans l’Indénié d’où est originaire le défunt. Sa mort a été officiellement annoncée jeudi par la porte-canne de Nanan Kouakou Kouao.


Nous apprenons que, le richissime planteur était malade avait reçu les premiers soins et il se portait bien.

« Il y a deux jours, il a rechuté et c’est lors de son transfert d'Eyassu à l’Ouest du Ghana où il résidait à l’hôpital à Kumasi qu’il a rendu l’âme », explique-t-on.


Pour rappel, Sansan Kouao proche de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo a beaucoup fait pour sa localité de Niablé.


 

D’abord au plan sécuritaire avec la construction du poste avancée de la police de Niablé, la gendarmerie de Niablé, les logements des gendarmes. Au plan éducatif, il a contribué à la construction de plusieurs écoles, dont le lycée de Niablé qui porte le nom de son père.


Il avait mis à disposition d’un véhicule pour transporter gratuitement à l'aller et au retour les planteurs qui allaient dans leurs champs en direction de ses plantations. Au niveau social, il prenait en charge les défunts étrangers n’ayant pas de parents dans la localité ainsi que ceux des familles démunies.


Le décès de Sansan Kouao est donc une grande perte pour Niablé et la région de l’Indénié.


Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Comment Sansan Kouao a vécu ses derniers jours au Ghana avant son décès
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Il aurait pu rentrer en Côte d'Ivoire depuis des années. Il ne faisait pas partie des recherchés à être traduits devant la justice ???..... En plus avec sa Richesse , il aurait pu aller se soigner au Maroc ou en Europe..
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
S'il est mort maintenant, au Ghana ou peut être bien au Maroc ou en Europe, c'est que c'était son heure. Nul n'est éternel. Donc, arrête de nous saouler avec tes théories à la noix. Rip pépé
 
 il y a 2 mois
fakolycoumba
li faut rendre hommage à ce monsieur qui à préféré vivre en exil que de vivre sous un régime oppresseur meme si c'est son propre pays.et c'est à son honneur. je suis convaincu qu'après toutes ces actions positives que tu as accompli pour tes semblables sur la terre, tu mérites une bonne place au paradis...repose éternellement en paix champion...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Encore une victime du régime criminel de dao le colérique haineux tribaliste et sectaire...qui maintient bon nombres de valeureux fils de la CI en exil... les ivoiriens sauront s'en souvenir...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement