Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Des ex-détenus de la crise post-électorale s'engagent pour la paix et la réconciliation
 

Côte d'Ivoire : Des ex-détenus de la crise post-électorale s'engagent pour la paix et la réconciliation

 
 
 
 7456 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 octobre 2020 - 19:57



Des ex-détenus de la crise post-électorale qui seraient pour la plupart partisans du régime de Laurent Gbagbo, réunis au sein d’une coalition, ne sont plus prêts à suivre, ceux qui tiennent des discours allant dans le sens de 2011.


Au cours d’une cérémonie organisée ce samedi à Yopougon, ils se sont engagés de façon souveraine, devant le ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune, Touré Mamadou, pour la paix et la réconciliation, à l’aube de l'élection présidentielle de 2020.


Le président de cette coalition, Ibo Laurent, a expliqué à cette occasion que, cet engagement a été pris au regard des expériences vécues en prison et depuis leur sortie de prison.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon lui, ceux qui leur ont demandé de sortir en 2011, les ont abandonné. Ils disent qu'ils ne sont plus prêts aujourd’hui à suivre, ceux qui tiennent des discours allant dans le même sens qu’en 2011.


 

Ibo Laurent et d’autres ex-détenus ont indiqué qu'ils attendent aujourd’hui, la solidarité du gouvernement.


Le ministre Touré Mamadou a assuré qu’il se fera fort de relayer leur demande auprès du président de la république et du premier ministre Hamed Bakayoko.


Touré Mamadou a toutefois, noté que le gouvernement a fait énormément pour les victimes de la crise post-électorale.


«La plupart d’entre elles sont rentrées. Plus de 3.000 ont été indemnisées, ont vu leurs enfants scolarisés et le gouvernement continue ses efforts en faveur de la cohésion sociale », a ajouté le ministre.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Pour la problématique de leur insertion. Ceux qui sont encore jeunes, je leur ai demandé de se rendre auprès des guichets emplois, auprès des services publics pour bénéficier en tant que jeune ivoirien, de l’ensemble des opportunités. La réalité, c’est que beaucoup de jeunes ont été instrumentalisés, on leur dit de ne pas s’associer aux initiatives gouvernementales, parce qu’il s’agit du régime Ouattara, e ne pas aller rechercher de l’emploi, tant qu’un certain leader n’est pas de retour. Je leur demande de ne pas écouter tout cela. Tout ce que le gouvernement fait à travers mon département, il le fait dans le sens de la neutralité. Nos programmes s’adressent à tous les jeunes ivoiriens, indépendamment de leur chapelle politique et de leur coloration religieuse », a poursuivi, Touré Mamadou.


 

Le ministre, a aussi saisi l’occasion, pour exhorter l’ensemble des ex-détenus, à ne pas demeurer des « prisonniers de la haine», après les préjudices subis, car comme eux, d’autres ivoiriens pro-Ouattara, ont été victimes des régimes antérieurs.


Il a invité en outre, les ex-détenus à désobéir à la désobéissance civile.


« Aujourd’hui, les jeunes doivent être concentrés sur ce qui est essentiel, c’est leur formation. Il nous revient en tant qu’homme politique de comprendre que la préoccupation des jeunes c’est leur insertion. Tous les politiciens qui n’auront pas compris, pour moi, sont totalement dans une bulle et constateront que leur mot d’ordre sera toujours un échec», a-t-il soutenu.


A l’endroit de la jeunesse ivoiriennes, Touré a invité les uns et les autres, à se mobiliser pour le processus électoral, en allant voter le président Alassane Ouattara, car il a pris en compte leurs aspirations.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des ex-détenus de la crise post-électorale s'engagent pour la paix et la réconciliation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci... C'est tant mieux...On avance... Nous n'avons qu'une seule mère, qu'une seule patrie... La terre de notre vénéré Nanan Boigny... Qui veut la brûler encore ? On avance... A l'opposition, nous disons, tous les problèmes ne peuvent se régler du jour au lendemain... Allons au 31 Octobre et en 2025, on améliorera encore la CEI comme nous l'avons améliorée face à celle sous le couillon koudou... C'est un processus... Okay ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Toutes des politiciens en Cote d'Ivoire sont criminels.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement