Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : PDCI, Gnamien Yao à propos de l'appel à la désobéissance civile: « Bédié comme Houphouët-Boigny »
 

Côte d'Ivoire : PDCI, Gnamien Yao à propos de l'appel à la désobéissance civile: « Bédié comme Houphouët-Boigny »

 
 
 
 5576 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 octobre 2020 - 23:37

Dr Gnamien Yao, vice-président du PDCI-RDA chargé des Grandes Conférences, ancien Ministre, Ambassadeur, Grand conférencier du PDCI-RDA, a au cours d'une rencontre, «analysé la situation socio-politique en Côte d’Ivoire » 


Il s'est prononcé principalement sur la situation socio-politique qui prévaut en Côte d’Ivoire depuis le 6 août 2020.


Pour donner un sens à l’appel à la désobéissance civile, lancé par le Président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, Président de la CDRP, il a indiqué que cette Conférence de presse s’inscrit dans le cadre de la lutte pacifique engagée par les forces vives significatives de la Côte d’Ivoire, unies et rassemblées autour du Président Henri Konan BEDIE, pour la défense de la Constitution de 2016, loi fondamentale.


Gnamien Yao a affirmé que la désobéissance civile n'est pas une première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. Selon lui, en 1944, la création du Syndicat Agricole Africain par des Africains, bel et bien citoyens français, pour lutter contre les abus de la colonisation est un acte de désobéissance civile.


"Les pionniers du Syndicat Agricole Africain se sont donc servis de la désobéissance civile, cet outil de paix, pour renoncer à leurs avantages et prestiges sous l’Administration coloniale et s’engager dans le combat pacifique d’émancipation des peuples colonisés" a déclaré, le vice-président du président du PDCI.


Il a rappelé qu'entre 2010 et 2011 (avec la crise postélectorale), le départ volontaire du Président Henri Konan Bédié de sa résidence pour trouver refuge à l’hôtel du Golf, la création de la télévision TCI opposée à la RTI, la prestation de serment au Golf, la démission du Premier Ministre d’alors et son ralliement aux Autorités du Golf, la constitution d’un gouvernement au Golf, la démission de certains ministres du gouvernement GBAGBO, la démission et la désobéissance de certains préfets, le rappel de certains Ambassadeurs et la nomination de nouveaux Ambassadeurs pour les remplacer à partir du Golf,… constituent de belles victoires de la désobéissance civile à l’ivoirienne. 


Pour lui, au regard de tout ce qui précède, personne peut oser dire que le Président Henri Konan Bédié serait devenu un pyromane, un casseur au motif que, face à ce qu’il estime illégal aujourd’hui comme ce fut le cas hier, il en appelle, dans la pure tradition ivoirienne, à la désobéissance civile.


 

"Cela s’appelle tout simplement en droit la « jurisprudence », a mentionné, l'ancien ministre.


Il a indiqué que l'appel à la désobéissance civile ne renvoie pas à un appel au désordre ou à l’insurrection, ou encore aux casses, Henri Konan Bédié qui met ses pas dans les pas du Président Félix Houphouët-Boigny sait donc, mieux que quiconque, les dividendes qu’un pays comme la Côte d’Ivoire peut et doit attendre du recours à la désobéissance civile quand la loi est mise à mal.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


" L’élection présidentielle étant exclusivement du domaine de la loi, tout différend né autour du processus électoral ne peut se résoudre que par des moyens pacifiques. Et en la matière, tout disciple du Président Félix Houphouët-Boigny doit savoir que le recours à la désobéissance civile, loin de signifier un acte de rébellion ou d’insurrection, est plutôt un instrument de paix forgé par le Président Félix Houphouët-Boigny. Ses dignes héritiers, fidèles à sa mémoire et attachés à ses enseignements, sauront toujours s’en servir pour le bonheur du peuple ivoirien épris de paix, d’équité et de justice", s'est justifié, Gnamien Yao.


Il estime que la désobéissance civile est indispensable aujourd’hui, pour la simple raison que la Constitution n’est pas respectée, selon les uns, comme ce fut le cas hier.


"Connaissant la puissance de la lutte pacifique, la seule manière de faire entendre leur cause, en préservant l’intégrité physique de la Côte d’Ivoire, est d’opter pour des moyens pacifiques de lutte. C’est-à-dire, la désobéissance civile à nous enseignée par le Président Félix Houphouët-Boigny dans le seul but de rassembler le maximum d’Ivoiriens à leur cause dans la paix et la liberté. Où est le problème ?", a expliqué, Gnamien Yao.


 

" La désobéissance civile est donc la sonnette d’alarme qu’il faut tout simplement décoder. Elle ne saurait, en aucun cas, signifier : rébellion, casse ou désordre… toutes choses contraires aux valeurs du PDCI-RDA !"a-t-il, insisté.


En conclusion, l'ancien ministre assurant que le PDCI-RDA est un Parti de paix ! Henri Konan Bédié un homme de Paix, soutient que Félix Houphouët-Boigny, dont il est le digne successeur, a laissé une arme de combat pacifique pour résoudre les complexités politiques : la désobéissance civile.


"Le Président Henri Konan Bédié s’en est servi hier, il s’en sert aujourd’hui !!! Le peuple de Côte d’Ivoire s’en est servi hier contre le Président Félix Houphouët-Boigny, contre le Président Henri Konan Bédié, contre le Président Laurent Gbagbo !!! Dans notre histoire, nous notons que face à la désobéissance civile, il y a une seule attitude quand on veut la paix : le respect de la loi et de l’Etat de droit (Rule of law) fondé sur le dialogue politique pour dissiper tous les malentendus, toujours à l’initiative du tenant du pouvoir", a déclaré, M. Yao.


A moins d’un mois de la présidentielle, il invite le pouvoir à ouvrir le dialogue politique dans l’humilité et le respect de la loi, car la paix est à ce prix !!! Et la démocratie vraie est à ce prix !!!


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : PDCI, Gnamien Yao à propos de l'appel à la désobéissance civile: « Bédié comme Houphouët-Boigny »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
Pff!.. Voyez comment bédié exprime du mépris, il l'a toujours fait d'ailleurs, à l'endroit de ses partenaires et associés politique!: il envoie ce plaisantin de gnanmien yao lire des mots, non pas au nom de leur coalition anti-ouattara, mais au nom de lui bédié, suggérant donc que les autres idiots de s'être embarqués dernièrement avec lui, à savoir mamadou koulibaly, mabri toikeusse etc, n'ont pas été associés ni consultés pour cette déclaration d'impuissance !..et que dire de ce pauvre préservatif usagé de soro guillaume qui, pendant qu'il passe de télés à radios sans oublier les conférences de presse pour vendre le soulèvement populaire et le chaos à venir sous peu, bédié se dégonfle et dégonfle ses militants bédiéïstes et ceux de l'Eds-gor, qu'il a tenté de chauffer à bloc pour leur, dit-il tsunami populaire qui devrait emporter dans leur rêve tous d'endormis, ce régime Rhdp !.. N'importe quoi!..
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
C'est ce piège que l'opposition a déjoué qui fait tant mal au pouvoir dans sa volonté d'arrêter les leaders d'opposition. La milice armée du rdr a profité des marches pour incendier des cars à Bonoua, des bus à yop sans compter les meutres. Ce pouvoir prevoyait encore des casses plus grandes,porter la responsabilité à l'opposition et arrêter ses leaders et montrer à la face du monde qu'ils ne peuvent garantir la paix.Merci à l'opposition qui reserve cela pour la fin en cas d'entêtement du pouvoir.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Lolllllll... Celui-là même cette couleuvre ne peut passer par ses larges narines... Riresssss Ko comme notre vénéré Nanan Boigny... Safroulaye...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement