Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur, le Ministre Diawara « renie » un arrêté de son prédécesseur  Mabri, grève à l'administration centrale
 

Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur, le Ministre Diawara « renie » un arrêté de son prédécesseur Mabri, grève à l'administration centrale

 
 
 
 4819 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 octobre 2020 - 09:46

Les agents en grève (Ph KOACI) 


Les agents de l’Administration centrale du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sont en grève depuis vendredi dernier, comme constaté par KOACI.


Selon les informations recueillies auprès des grévistes, le Ministre Adama Diawara refuse d’appliquer un arrêté Ministériel de son prédécesseur, Albert Mabri Toikeusse, portant sur le paiement des primes trimestrielles des agents.


« Nous agents de l'administration Centrale du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la recherche SCIENTIFIQUE ne saurons tolérer que nos droits acquis soient foulés au pied par Monsieur le Ministre Adama Diawara. Aussi surprenant que cela puisse paraître, en sa qualité de Conseiller Technique à la primature quelques années en arrière, il était imprégné des différentes démarches effectuées ayant abouti à la signature de la décision portant prime au profit des agents en accord avec le gouvernement.

Au nom du principe Sacro-saint- de la continuité de l'administration nous lui demandons d'appliquer purement et simple. Il faut dire que ce préavis est la conséquence du mépris constant affiché par l’autorité de tutelle vis-à-vis des agents de l’administration centrale du MESRS et de sa propension inacceptable à vouloir remettre en cause nos acquis sociaux", explique-t-on.


 

Le syndicat des Agents de l’Administration Centrale du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SYAAC-MESRS) dit ne pas comprendre que la décision No 1095 MESRS/CAB du 19 mars 2020 portant incitation d’une prime en faveur des agents du personnel de l’administration centrale ne puisse pas être appliquée au principe de la continuité de l’Etat.


Ils interpellent leur ministre de tutelle, Adama Diawara, à fin de revoir sa position et qu’il applique cette décision gouvernementale pour le bonheur de tous les agents.


Il faut noter que la grève débutée vendredi dernier devrait prendre fin le mardi 13 octobre 2020. Pour l’heure on ne sait pas si les agents comptent reconduire l’arrêt de travail si aucune solution n’est trouvée à leur revendication.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur, le Ministre Diawara « renie » un arrêté de son prédécesseur Mabri, grève à l'administration centrale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement