Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, la reconstruction du marché de plus en plus une réalité, le contrat du lot B signé
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, la reconstruction du marché de plus en plus une réalité, le contrat du lot B signé

 
 
 
 2318 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 octobre 2020 - 16:39

Signature du contrat entre le maire Djibo et le directeur de l’entreprise Mota Engil Africa (ph KOACI) 



Alors qu'en décembre dernier, la signature du contrat du lot A du projet de reconstruction du grand marché de Bouaké avec l’entreprise Colas et démarrage des travaux de VRD (Voirie Réseau et Divers) avait été effectuée, le lot B, c'est-à-dire les travaux concernant le marché intra muros (bâtiments, boutiques, magasins..), a vu son contrat d'exécution également signé entre la Mairie de Bouaké et l’entreprise Mota Engil Africa.


Démarrés en décembre 2019 en présence des présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron, les travaux du lot A enregistrent au jour d’aujourd’hui, un taux d’exécution de 30%. Ce mardi 13 octobre, la signature de ce lot B a eu lieu à la salle des mariages de la mairie de Bouaké, entre d’une part, le Maire Nicolas Djibo et Alexandro Bernardo, Directeur de Mota Engil Afrique, la société qui a remporté l’appel d’offre.


« Comme vous le savez, la cérémonie festive mémorable de décembre 2019, au cours de laquelle, les présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron, ont posé la première pierre, a été suivie quelques mois plus tard, du démarrage de l’exécution des travaux du lot A (Terrassements généraux et Voiries et Réseaux Divers), par l’entreprise Colas, ce qui se poursuit toujours.


Parallèlement au début de ces travaux, la procédure de sélection de l’entreprise qui va construire les boutiques et magasins du futur Grand Marché de Bouaké s’est poursuivie et a abouti au choix de Mota Engil. Avec cette signature de contrat qui nous réunit ici ce jour, c’est cette attente qui est comblée, ouvrant ainsi la voie comme nous savons tous, à la concomitance de l’exécution des deux lots, pour le respect des délais de livraison aux usagers que sont les populations de Bouaké.  


 

Déjà avec le démarrage du Lot A, le cœur de Bouaké a commencé à battre de nouveau. Ces battements au son du renouveau de notre chère cité, redoubleront, assurément d'intensité avec l’acte historique que nous poserons tout à l’heure. La reconstruction de cette capitale infrastructure rappelons-le, devrait permettre de renforcer le rayonnement commercial de la capitale du Centre, à la fois sur la place nationale et sous régionale.


Si, après près de 20 années d’attente, cela est aujourd’hui une réalité, c’est grâce surtout au dynamisme et à la vision de développement inclusif de son Excellence, Monsieur le président de la République, Alassane Ouattara. Oui, si Bouaké aura à sa disposition, ce qui est annoncé comme le plus grand marché couvert de l’Afrique de l’Ouest, bâti sur près de 9 hectares, avec plus de 8000 points de vente, c’est parce que le président Alassane Ouattara l’a voulu, en accord bien sûr avec les premières autorités du pays ami et frère qu’est la République Française.  


C’est le lieu pour moi, au nom des populations de Bouaké et en nom personnel, de réitérer les profonds sentiments de gratitude et de remerciements au Chef de l’État, de même qu’aux partenaires au développement.» a indiqué le maire Djibo Nicolas.


Ce projet de reconstruction du grand marché de Bouaké, est véritablement pris à bras le corps par le ministre des transports Amadou Koné qui n'a nullement voulu se faire conter l'acte de signature du contrat d’exécution du lot B signé entre la mairie de Bouaké et l’entreprise Mota Engil Africa. « Je voudrais féliciter de ce que le projet verra le jour dans quelques mois, donc on pourrait avoir ce marché. Je remercie donc tout ceux qui ont contribué à ce projet ici à la mairie, tout le personnel de la mairie, les conseillers municipaux qui ont eu de longues réflexions sur la question. Ces 40 milliards de fcfa, c’est énorme et nous sommes vraiment pressés de voir ce projet inauguré. Je me réjouis par avance de ce que cela permettra à la ville de donner de l’emploi pendant les travaux à près de 700 personnes, ce qui est important pour les jeunes de Bouaké qui sont en quête d’emplois.» s'est réjoui Amadou Koné, cadre de la région de Gbêkê.


 

« Je voudrais vous assurer que Mota Engil va travailler ensemble avec les locaux pour Bouaké un grand marché, moderne et avec toutes les conditions réunies.» a pour sa part, rassuré le Directeur Afrique de Mota Engil, Alexandro Bernardo.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement