Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le président Kaboré rend hommage à Sankara pour le 33e anniversaire de son assassinat
 

Burkina Faso : Le président Kaboré rend hommage à Sankara pour le 33e anniversaire de son assassinat

 
 
 
 1412 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 octobre 2020 - 22:28

L'hommage à Sankara pour le 33e anniversaire de son assassinat 


Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a rendu hommage au président Thomas Sankara en procédant à un dépôt de gerbes au Mémorial en mémoire du Père de la Révolution d’août 1983 et de ses 12 compagnons assassinés le 15 octobre 1987.


 « De 1983 à 2020, cela fait 33 ans que le président Thomas Sankara a été assassiné ici même. Il était tout à fait normal que nous puissions rendre un hommage de l’Etat à ce digne fils qui a conduit le Burkina Faso durant quelques années. Il a marqué l’histoire du Burkina et l’histoire des peuples africains », a déclaré le chef de l’Etat après le dépôt de gerbes. 


 

Selon M. Kaboré, Thomas Sankara « a compris que sans indépendance véritable, qui allie bien l’indépendance politique à l’indépendance économique, il est difficile pour les pays africains de se développer ». 


 

« En peu de temps, ce qu’il a apporté comme bienfaits au niveau de notre pays, a été plus que des années d’autres régimes au niveau du Burkina Faso. C’est pourquoi nous disons que les héros, on ne peut jamais effacer leurs noms. On a beau gommer, ils sont toujours présents dans les cœurs et les esprits des peuples », a affirmé le président du Faso.


Le chef de l’Etat a indiqué que le label « Thomas Sankara » n’est plus simplement une propriété privée du Burkina Faso, mais celle des peuples africains et de tous les peuples épris de liberté.


« C’est tout à fait normal que ce soit avec beaucoup d’émotions, beaucoup de rappels historiques que nous marquons d’une pierre blanche ce premier dépôt de gerbe au niveau du mémorial », a-t-il conclu.


En rappel, une nouvelle université a été inaugurée et baptisée du nom de Thomas Sankara.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Communiqué d'Orange relatif au respect de la vie priv...
 
 
Côte d'Ivoire : Communiqué d'Orange relatif au respect  de la vie privée de ses clients et à la confidentialité des données émanant de ses réseaux
Société
 
Côte d'Ivoire : Décédé vendredi, le ministre Sidiki Diakité inhumé lun...
 
 
Côte d'Ivoire : Décédé vendredi, le ministre Sidiki Diakité inhumé lundi à Grand-Bassam
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Société
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appe...
Togo il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le président Kaboré rend hommage à Sankara pour le 33e anniversaire de son assassinat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
L'assassinat brutal de Sankara et de celui de Anouar El Kadafi ... restent et resteront IMCOMPREHENSIBLES et INJUSTIFIABLES. Feu Sankara aurait transformé le "pauvre" Burkina, s'il n'avait pas été brutalement assassiné par une petite bande d'idiots sataniques politiciens africains et étrangers.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Qui peut oublier Sankara ? Même les bébés des années 80 s'en souviennent... Sankara vivra... vivra... vivra...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement