Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tensions  à Sikensi depuis trois jours,  des arrestations suite à une marche pour la  « désobéissance  civile »dénoncées
 

Côte d'Ivoire : Tensions à Sikensi depuis trois jours, des arrestations suite à une marche pour la « désobéissance civile »dénoncées

 
 
 
 13225 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 octobre 2020 - 14:50

Marcheurs et forces de l’ordre face-à-face à Sikensi  


La localité de Sikensi est en ébullition depuis mardi dernier après que des populations aient barré des voies principales, disent-elles pour répondre à l’appel de la « désobéissance civile » lancée par les plateformes de l’opposition.


Ce jeudi, nous apprenons que la situation a dégénéré. Une marche annoncée a été dispersée par les éléments des forces de l’ordre qui avaient pris des dispositions pour parer à toutes éventualités.


« Plusieurs manifestants qui tentaient dans la matinée de se rendre à Sikensi, pour protester contre la candidature du président Alassane Ouattara au scrutin présidentiel du 31 octobre, ont été dispersés par la police à coups de gaz lacrymogène », a confié une source locale à KOACI.


 

Les organisateurs dénoncent les arrestations de leurs partisans ainsi que des personnes qui n’auraient rien à voir avec ladite manifestation.


Une information que devra confirmer ou infirmer la police dans les heures qui suivent, nous dit-on.


Il faut noter que, depuis mardi l’école est paralysée dans le pays Abidji suite à un appel à la « désobéissance civile » des individus non identifiés ».


Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Sikensi, écoles fermées et des appels à la « désobéissance civil...
Voie barrée ce mercredi à Sikensi Situation confuse dans la localité de Sikensi, petite cité au nord d'Abidjan en Pays Abidji, depuis l...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tensions à Sikensi depuis trois jours, des arrestations suite à une marche pour la « désobéissance civile »dénoncées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Par définition, en désobéissance civile on ne marche pas... La désobéissance civile est une approche paisible à la Ghandi sans violence et troubles à l'ordre publique. Maintenant, si c'est le boycott actif des microbes qui a commencé dans ce campement alors qu'on le dise pour que les microbes soient chicottés... Ou bien ? Moi, en tant qu'observateur et apôtre de notre vénéré Nanan Boigny, je ne tolère aucune violence visant à tuer, détruire, et casser. Personne n'y gagne... En fait, seuls les pauvres y perdent. Dites-moi en quoi les milliardaires depuis des décennies Ouattara et Bédié perdent-ils en cas de casses et tueries ou apocalypse ? Réfléchissons... (Bien entendu je ne parle pas des animaux sauvages frontistes bleus qui n'en ont pas la capacité...)
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Bravo!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement