Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le français enlevé dans le sud a été  libéré par l'armée
 

Cameroun : Le français enlevé dans le sud a été libéré par l'armée

 
 
 
 2578 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 octobre 2020 - 03:51

(Ph)

Le directeur général d’Icrafon est resté moins de 4 heures entre les mains de ses ravisseurs qui l’ont kidnappé alors qu’il était sur le chemin du retour après une partie de Golf à Kribi (Sud), apprend-on de source médiatique. Il a été libéré grâce à l’intervention rapide des militaires camerounais.


Selon les medias locaux, Patrice Laporte le directeur d’Icrafon s’était rendu ce week-end avec son épouse à Kribi (ville balnéaire du Sud).

Après une partie de golf, le couple qu’accompagnait un autre français est tombé dans un traquenard tendu par trois hommes armés, alors qu’il quittait la ville.

D’après les circonstances de l’enlèvement relaté par les medias, les ressortissants français ont été piégés alors qu’ils tentaient de secourir un homme se faisant passer pour un automobiliste dont le véhicule était en panne sur la chaussé et demandant de l’aide.

Ses complices tapis dans les alentours sont rapidement sortis armes au poing avant d’emmener Monsieur Laporte. 

Alertés, les éléments du bataillon d’intervention rapide (Bir, une unité d’élite de l’armée camerounaise) et de la gendarmerie nationale se sont aussitôt lancés aux trousses des brigands.  


L’opération rapidement menée a abouti à la libération du ressortissant français qui a passé un séjour éclair entre les mains des bandits, indique radio Balafon.

Selon Radio Balafon, les ravisseurs sont bien connus des forces camerounaises. Leur chef de gang apprend-on est un repris de justice.

« Ce dernier s’est évadé il n’y a pas longtemps d’un hôpital où il recevait des soins après avoir reçu une balle au pied », précise la radio.


 

Les membres de ce dangereux gang étaient activement recherchés pour de nombreux cambriolages et braquages dans la ville de Kribi, très fréquentée par les touristes.

Selon le préfet du département de l’Océan, les cas d’agressions à mains armée ont explosé à Kribi ces dernières semaines. Ces actes ont relégué la ville balnéaire jadis réputée tranquille et paisible parmi les plus dangereuses du Cameroun.  

   

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le français enlevé dans le sud a été libéré par l'armée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement