Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : L'ONU exhorte à des élections inclusives, transparentes et apaisées
 

Burkina Faso : L'ONU exhorte à des élections inclusives, transparentes et apaisées

 
 
 
 2181 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 octobre 2020 - 11:46



Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, a conclu lundi une visite de cinq jours au Burkina Faso où il a appelé à des élections présidentielles et législatives inclusives, transparentes et apaisées.


Selon l’émissaire de l’ONU, cette visite de solidarité des Nations Unies visait à encourager tous les acteurs nationaux impliqués dans la préparation et l’organisation des élections présidentielles et législatives inclusives, transparentes et apaisées au Burkina Faso.

Durant sa visite, Mohamed Ibn Chambas a eu des consultations avec des membres du gouvernement et les responsables des institutions nationales, notamment le Président du Conseil Constitutionnel et le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), les candidats et les partis politiques.


Le Représentant Spécial a salué l’esprit de concertation et de consensus qui a mené à l’audit du fichier électoral en cours, et a appelé les acteurs Burkinabè à maintenir le même état d’esprit de concorde pour éventuellement résoudre les contentieux. Il a également encouragé l’adoption par les candidats d’un code de bonne conduite visant à bannir l’emploi de propos inflammatoires, pour mieux concentrer les prochaines campagnes électorales sur les véritables enjeux.


 

Au cours de sa visite, le Représentant spécial a réuni les parties prenantes Burkinabè dans un forum d’échanges sur les préparatifs et le déroulement du scrutin. Il a exhorté tous les acteurs à travailler de concert pour un climat apaisé tout au long du processus électoral.


« Dans une période difficile marquée par la pandémie de la COVID-19 et la persistance de la menace terroriste, il est vital que toutes les parties prenantes agissent en concertation pour consolider les acquis démocratiques et la paix au Faso, » a-t-il souligné.


Il a encouragé les Burkinabè à maintenir l’esprit d’entente, la recherche du consensus et le respect mutuel qui caractérisent le vivre-ensemble au Burkina Faso et qui en ont fait un exemple dans la sous-région.


 

Les prochaines élections présidentielle et législatives seront les plus ouvertes que le pays ait connu. Elles constituent une étape fondamentale dans la consolidation de la démocratie et la cohésion nationale au Burkina Faso. Les Nations Unies réaffirment leur soutien au gouvernement et au peuple du Faso dans leurs aspirations à la paix et au développement.


En rappel, une liste provisoire de 14 candidats a été retenue par la commission électorale nationale indépendante (Ceni). Cette liste devra être validée par le Conseil constitutionnel après avoir vidé tous les recours autorisés pour les 9 autres candidats dont la candidature a été rejetée.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : L'ONU exhorte à des élections inclusives, transparentes et apaisées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement