Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après affrontements du campus de Cocody, Touré Alpha Yaya rassure la Fesci et dément les informations véhiculées sur les réseaux sociaux
 

Côte d'Ivoire : Après affrontements du campus de Cocody, Touré Alpha Yaya rassure la Fesci et dément les informations véhiculées sur les réseaux sociaux

 
 
 
 8821 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 octobre 2020 - 08:09

le député Touré Alpha Yaya et les étudiants au campus (Ph KOACI)


Dans la journée d'hier, le campus de Cocody a été le théâtre d'affrontements, comme relaté dans un précédent article.


Après ces affrontements, le député Touré Alpha s'est rendu sur le campus de Cocody hier pour rassurer et apporter son soutien aux étudiants qui ont été attaqués par des individus armés de gourdins et d'armes blanches, comme constaté sur place par KOACI.


Il a conjointement animé un point de presse avec le premier secrétaire général adjoint de la fédération estudiantine et scolaire de Côté d'Ivoire (Fesci) Landri Guiro Alain.


Pour le député Touré Alpha suite à cette attaque subie par les étudiants, il était important de les rassurer.


"Je suis venu rassurer les étudiants pour leur dire que notre combat au Rhdp, c'est celui du maintien de la paix, de l'union, de la cohésion et de la réconciliation des Ivoiriens", a tenu à préciser le député de Sorobango.


Parlant du mot d'ordre de grève lancé par la Fesci qui a été suspendu, il a indiqué que "la Fesci mène un combat noble et que l'exécutif a déjà pris en compte leurs revendications et que des solutions seront trouvées les jours à venir ", a t-il rassuré les étudiants. 


 

Le député Touré Alpha Yaya a tenu également à rétablir la vérité sur la folle rumeur qui circule sur les réseaux pointant le Parti au pouvoir, le Rhdp comme celui qui aurait commandité l'attaque des étudiants vivant sur le campus de Cocody


En tout cas, il a non seulement botté en touche cette grave accusation, mais il a révélé qu'elle serait une pure imagination d'un certain Christ Yapi dont le seul objectif serait de plonger le Pays dans le chaos.


Et que ces personnes dont les images ont été brandi sur la internet ne sont autres que des personnes épris de paix connues de tous qui œuvrent pour l'instauration d'un climat de paix et donc opposé aux actes de violences. 


Le député dira que c'est avec surprise que ces mis en cause, avec qui il a tenu une réunion dans un maquis dans la commune de Koumassi, laquelle rencontre à été largement diffusée sur les réseaux sociaux ont vu leurs images sur les réseaux sociaux les présentant comme ceux ayant perpétrés l'attaque des étudiants vivant sur le campus mardi. 


"Je demande à tout le monde de ne pas céder à la division, chacun fait son travail. La Fesci lutte pour les intérêts des étudiants, nous militants du Rhdp nous sommes en campagne pour la victoire du candidat du Rhdp et notre rôle est de lutter contre la violence", a précisé Touré Alpha Yaya.


Alain Guiro Landri, premier Secrétaire général adjoint de la Fesci, au nom de l'organisation, a confirmé que la Fesci a suspendu son mot d'ordre de grève dans la mesure où les autorités les a invité à la négociation. Et que cette grève avait tout son sens dans la mesure où elle permet de combattre une injustice notamment le paiement des frais Coges qu'ils veulent voir supprimer. 


Abordant l'attaque du campus par des inconnus armés de machettes et gourdins, il se dit surpris par cette réaction vu que leur organisation est apolitique.


 

"Le combat de la Fesci n'est pas celui d'un parti politique, mais plutôt celui de l'école ivoirienne, c'est pourquoi depuis longtemps nous avons décidé de nous départir de tout ce qui est politique pour parler de l'école ivoirienne. Alors tous ceux qui n'ont pas leur place dans l'école ivoirienne qu'ils restent loin de l'école ivoirienne et des résidences universitaires", a tenu à avertir le représentant du secrétaire général de la Fesci


Après le campus le député est allé rencontrer les personnes qui selon lui, ont été injustement accusées sur les réseaux sociaux comme étant ceux qui ont attaqué les étudiants. 


Il les a présenté aux journalistes avant d'affirmer que ces derniers ne sont pas impliqués dans l'attaque des étudiants et qu'ils seraient des volontaires qui œuvrent pour la paix aux côté du chef de l'Etat Alassane Ouattara.


En définitive le député Touré Yaya a invité tous les jeunes du Rhdp à vivre en bonne intelligence avec les étudiants et de ne pas s'attaquer à eux.


Jean Chresus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après affrontements du campus de Cocody, Touré Alpha Yaya rassure la Fesci et dément les informations véhiculées sur les réseaux sociaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement