Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
 

Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »

 
 
 
 18984 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 25 octobre 2020 - 07:48

Le Ministre Vagondo Diomandé sur les antennes de la RT1 (Ph KOACI)


Le moins, qu'on puisse dire, c'est que la ville de Dabou, au sud du Pays aura connu en début de semaine l'une de ses tragiques histoires.


L'appel à la désobéissance civile lancé par l'opposition ivoirienne s'est mué dans cette ville historique de la Côte d'Ivoire à un conflit communautaire, comme rapporté dans un précédent article.


Le bras de fer entre le gouvernement ivoirien et l'opposition sur le processus électoral s'est transformé en conflit entre allogènes Dioulas et autochtone Adioukrous. 


Une page qui aura été l'une des plus meurtrières depuis le début de la contestation de l'opposition contre la candidature d'Alassane Ouattara à un troisième mandat, avec des violences qui ont fait des morts, plusieurs blessés, des domiciles incendiés et des biens pillés. Toute chose qui aura contraint le préfet de Dabou, Remi Nzi Kanga à instaurer depuis le lundi dernier un couvre-feu de quatre (4) jours qui sera sans nul doute prolongé.


16 morts, 67 blessés, 3 domiciles, une ferme avicole, 10 véhicules de transport en commun ont été incendiés par des individus. Plusieurs biens emportés dans les villages d'Agnéby et Kpass, voilà le bilan qui a été dressé dans la nuit d'hier samedi sur les antennes de la télévision nationale par le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Vagondo Diomandé.


 

Il a annoncé l'interpellation de 52 individus et la saisie de 12 fusils calibre 12 et 70 machettes.


S'il est vrai qu'un important dispositif de gendarmerie est arrivé depuis le mercredi dernier d’Abidjan pour tenter de rétablir le calme à Dabou, théâtre d’affrontements et de pillages et qui a connu depuis le début de la semaine une inquiétante montée en tension, le Ministre Vagondo Diomandé a fait savoir que les premières investigations menées ont permis de révélé que ces actes de violences ont été suscités avec la présence d'individus non-résidents dans la localité.


Ces individus qui selon le Ministre de la sécurité auraient pour "sombre dessein de créer un conflit intercommunautaire".


"Le gouvernement tient à indiquer que les investigations se poursuivent en vu de rechercher et interpeller aussi bien ceux qui commettent personnellement ces actes que ceux qui incitent à les commettre en donnant des instructions ou en suscitant leur réalisation par les promesses de moyens financiers, tous ces acteurs subiront la rigueur de la loi", a affirmé Vagondo Diomandé.


Si le Ministre a rassuré que la situation est désormais sous contrôle dans la ville de Dabou, il a néanmoins mis à nu le mode opératoire des individus infiltrés pour commettre le désordre dans cette ville du Pays.


 

"Il faut que cela soit clair, ce sont des individus qui ne sont pas résidents de la ville de Dabou. Ce sont des individus qui ont été convoyés d'ailleurs et qui ont attaqué les Adjoukrous, ils se sont repliés et ils sont allés attaquer les Dioulas de façon à ce que chaque communauté pense que c'est l'autre qui vient l'attaquer. L'objectif est de créer un conflit intercommunautaire, c'est comme ça que ces personnes ont opéré", a indiqué le Ministre Vagondo Diomandé qui a précisé que ces personnes et leurs commanditaires seront présentées devant les juridictions pour subir la rigueur de la loi.


Vers donc une arrestation de certains leaders de l'opposition avec ces événements de Dabou ?


À suivre...


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Il aura fallu un article brillantissime de KOACI sur le laxisme sécuritaire pour faire bouger toutes les lignes. La force de ce média est unique.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A-FREE-CA
"laxisme sécuritaire" .... Je suppose que tu parles des microbes du rdr auxquels vagondo n a pas encore trouvé de vaccin
 
 il y a 1 mois
Rolandk
Kiokiokiokio! Du n'importe quoi. Arrêtez vos miliciens. Ce sont eux les tueurs. Bande de voyous. Essayez d'arrêter un leader de l'opposition. Ça sera un tenter-regretter. Yeux connait bagage qui est lourd. C'est chris yapi qui avait donc raison. Kiokiokiokiokio
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Voici un ministre improductif qui avait affirmé juste après sa nomination qu'il allait surveiller et contrôler chaque centimètre du pays. VAGONDO ferait mieux de détruire "ses microbes" criminels qui tuent ,egorgent des ivoiriens sans être inquiétés depuis des années .un puissant ministre, maire d'Abobo n'a-t-il pas dit dune manière voilée qu'il serait l'un des protecteurs des microbes ???? .Vagondo avait très bien entendu cela lors d'un meeting de HAMBAK.......mais dans ce pays le pouvoir est composé des intouchables "plus ou moins criminels "de la bande de la Mafia de feu Al Capone aux États-Unis
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Yessssssssssss... It's about time. They have to face the full force of the law. What are we dragging our feet about? These are heinous acts that are clear violations of our criminal law. Enough of empty talks and threats, it's time to act. Just an observer passing by...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A-FREE-CA
Hummm ON DIRAIT QUE LE COMMANDO INVISIBLE EST DE RETOUR.... "Ce sont des individus qui ont été convoyés d'ailleurs et qui ont attaqué les Adjoukrous, ils se sont repliés et ils sont allés attaquer les Dioulas de façon à ce que chaque communauté pense que c'est l'autre qui vient l'attaquer" Le rdr ne changera jamais
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je sais que t'as dû être le plus bête de ta famille et à l'école MAIS je t'informe qu'avec le commando invisible, le chef, IB, était lui-même un acteur direct et combattant sur le terrain. C'est pas affi et bédié cachés dans leurs chambres poussiéreuses à coucher qui jouent aux intouchables. De deux, c'est plutôt un escadron de la mort comme le faisait les peureux couard gbagba et sa connarde simone. Les temps ont changé. C'est pas 2003 et comme le disent nos amis Anglo-saxons, there's a new sheriff in town. Laisse les élections finir et tu verras. La vérité est lente mais sera fracassante. Dindon sauvage frontiste...
 
 il y a 1 mois
A-FREE-CA
De toute façon BOUCHE-TORDU a déjà bouclé son enquête puisqu'il a dit au journal le monde qui va mettre les leaders de l opposition en prison une fois qu'il est élu... Enfin une fois qu'il a finit de tripatouiller les résultats... Affaire de 20 ans de prison.... Y a longtemps qu'il guette Bedie
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
No one is and will be above the law. All the knuckleheads who spearheaded these deadly and violent riots will be held accountable. If the pinhead you are needs a translation in bété, let me know... Idiot...
 
 il y a 1 mois
Symbioz
Encore des balivernes du dioulavernement... quelle crédibilité reste t il encore a ces gens...??? Mais comme dirait l'autre tenter regretter... arrêtez un leader de l'opposition et là tout le monde va rentrer dedans de manière légitime... trop c'est trop... si vous n'arrivez pas a arrêter vos microbes ne venez pas provoquer la population... rdv le 31 avec vos groupes non identifiés selon vous.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Et pourtant, selon les vidéos témoins, c'est l'armée d'Oeil de Bouc qui a ouvert la voie aux assaillants, qui a transporté leurs armes et qui les a couverts pendant qu'ils commettaient leur sordide besogne. Vagabond doit nous dire son niveau de participation dans ces actes! Bandécon!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
That kind of observer that eats shit. Et si tu nous disais pk durant le couvre feu avec la présence des forces de l'ordre on découvre des villageois égorgés dans leurs maisons le lendemain. Dans tous les cas ta face de macaque ne pouvait rien dire d'autre. Très bientôt on va vous donner des conseils.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Ça aussi ça se dit ministre. Enfin c'est à l'image de leur gouvernement.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement