Guinée Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Les violences post-électorales ont fait 21 morts en une semaine, selon le bilan officiel
 

Guinée : Les violences post-électorales ont fait 21 morts en une semaine, selon le bilan officiel

 
 
 
 2724 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 octobre 2020 - 11:29

Violences post-électorales



Les violences qui ont eu lieu en Guinée au lendemain de la présidentielle du 18 Octobre ont fait 21 morts, selon un bilan publié par le gouvernement .


21 personnes ont été tuées depuis lundi dans les violences post-électorales, dont des policiers alors que l’ opposition évoquait au moins 27 morts.


Le gouvernement guinéen a par ailleurs indiqué que plus de 240 personnes avaient été interpellées à travers le pays depuis huit jours.


 

« Nous en sommes à 243 cas d'interpellations pour infractions diverses.Ce ne sont pas de simples délits qu'ils commettent, mais des cas avérés de scènes criminelles savamment et préalablement programmées pour ternir l'image de marque des institutions de l'Etat", a dit le ministre de la Justice, Mory Doumbouya.


 Alors que la situation reste toujours tendue depuis l’annonce de la victoire du Président Alpha Condé,une mission diplomatique internationale a été dépêchée dans le pays .


Sans trop d’avancées , les émissaires de l'ONU, de l'Union africaine (UA) et de la Communauté des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cédéao) ont d’ ores et déjà rencontré des ministres, la CENI mais aussi le chef de l’ opposition Cellou Dalein Diallo qui dit ne rien attendre d’eux.


« Je n'attends pas grand chose de ces émissaires (...) qui, en réalité, se sont toujours rangés du côté d'Alpha Condé.Mais il est important de saisir toutes les opportunités pour communiquer les informations qui mettent en évidence notre victoire et pour attirer l’attention sur la répression sanglante qui est en train de s’abattre sur les Guinéens, a twitté peu après la rencontre M. Diallo.


 

Le Président sortant Alpha Condé qui briguait un troisième mandat controversé a été proclamé vainqueur de la présidentielle avec 59,5% des voix mais son principal challenger depuis 2010 Cellou Dalein Diallo , conteste les résultats revendiquant une victoire qui lui a été volée par le régime en place.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Guinée : Les violences post-électorales ont fait 21 morts en une semaine, selon le bilan officiel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Tout ça pour quoi ou pour qui alors que ces politiciens sont assis peinard dans leur salon...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement