Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Présidentielle, le président Kaboré lance sa campagne en grande pompe à Bobo-Dioulasso
 

Burkina Faso : Présidentielle, le président Kaboré lance sa campagne en grande pompe à Bobo-Dioulasso

 
 
 
 4161 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 05 novembre 2020 - 19:29

Le candidat Kaboré ce jeudi à Bobo Dioulasso


Après avoir observé un deuil suite au décès de père, Bila Charles Kaboré, le président du Faso Roch Marc Christian kaboré a lancé ce jeudi sa campagne à la présidentielle par un meeting géant à Bobo Dioulasso avec de nombreux artistes l’auteur du célèbre tube à succès «Jérusalema » et la diva malienne Oumou Sangaré. 


C’est dans un stade du General Sangoulé Lamizana de Bobo-Dioulasso archi comble que les militants et sympathisants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) se sont mobilisés pour ce premier rendez-vous avec leur champion Roch Kaboré


Selon la directrice provincial de campagne Adja Ouattara, c’est le "Takokélé" ou un coup KO, ou encore la victoire dès le premier tour qui est marche à travers cette grande mobilisation aux allures d’une démonstration de force. 


Le président du MPP et directeur national de campagne Simon Compaoré a salué « Un Grand jour, un jour historique » au cours duquel le président Kaboré prend « un nouveau pari, un nouveau contrat de confiance en vue de bâtir un Burkina de paix et de développement ».


Selon Stanislas Sankara, le président de l’alliance des partis alliés à la majorité, accorder un second mandat au président kaboré c’est lui donner l’opportunité de continuer de « réformer l’état, l’administration publique afin de renforcer la résilience économique du Burkina Faso ».


 

« Ce scrutin à venir doit être un moment intime de confirmation du leadership de notre candidat sur l’échéquier politique » car « cinq ans durant il a géré avec intelligence tact calme détermination et rigueur malgré les tentatives de déstabilisation du force du mal », a déclaré Simon Compaoré. 


Vêtu d’une tunique blanche et d’un pantalon orange, les couleurs de son parti, le président kaboré a lancé des piques à ses détracteurs sur le bilan de sa gestion. 


«Nous entendons dire par nos contemplateurs que cinq du régime MPP a été une faillite totale. Si cette faillite existait eux-mêmes ne seraient pas au Burkina Faso », a-t-il déclaré. 


En vue de gagner « le pari de la sécurité nous ne ménagerons aucun effort pour renforcer le recrutement l’équipement pour assurer la meilleure couverture et renforcer la démocratie et réconcilier les burkinabé », a-t-il promis. 


« Je peux vous rassurer que certains candidats au vu de cette mobilisation se disent « j’aurai dû rater chez moi tranquillement », a-t-il ajouté. 


 

« Ce Meeting à succès qui va donner des insomnies à des gens car notre victoire ne souffre d’aucun doute »,a dit le président kaboré. 


« Quant le MPP avait un an c’est grâce au coup KO que nous sommes au pouvoir. Ce que nous avons réussi a faire hier ensemble nous le referons le soir du 22 novembre », a-t-il ajouté. 


Au cours de ce meeting d’ouverture de la campagne du MPP, plusieurs dizaines d’artistes nationaux Comme Floby ou simulions le chanceux et internationaux vole Master KG et Nomcebo, auteur du tube planétaire « Jérusalema » et Oumou Sangaré ou encore l’ivoirien Fadal Day ont tenu un en haleine les militants et sympathisants du parti au pouvoir. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso : Présidentielle, le président Kaboré lance sa campagne en grande pompe à Bobo-Dioulasso
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
LOL, gens trompes.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Bonne chance là-bas... Chez nous, le plé-bis-ci-te a eu lieu. Le peuple a adoubé son fils prodigue comme jamais auparavant depuis Houphouët malgré les bruits des moustiques opposants. Chez nous, maintenant c'est l'heure du MATAGE car nul n'est au-dessus de la loi... On observe...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Chez nous ici quelques bêtes sauvages sont allés faire un simulacre d’élection; ces bêtes sauvages se préparent encore , bientôt à aller aux urnes pour les législatives. Bravo.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement