Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Situation sociopolitique au Pays, EDS appelle à l'apaisement et au dialogue inclusif
 

Côte d'Ivoire : Situation sociopolitique au Pays, EDS appelle à l'apaisement et au dialogue inclusif

 
 
 
 8610 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 08 novembre 2020 - 12:58

Ouégnin


Au lendemain de l'élection présidentielle au Pays, les tensions entre pouvoir et opposition étaient visibles.


Des leaders de l'opposition qui contestent l'élection du président Alassane Ouattara ont appelé à des manifestations et à la mise en place d'un Conseil national de transition jugé comme un acte de sédition par les autorités d'Abidjan.


Plusieurs membres de l'opposition ont été placés sous mandat de dépôt, le porte-parole des plateformes de l'opposition Affi N'guessan arrêté dans la nuit du vendredi à hier samedi matin.


À la suite de ces événements qui ont créé la tension au Pays, la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), dont le réfèrent politique est Gbagbo appelle à l'apaisement et au dialogue inclusif.


 

Dans un communiqué dont KOACI a reçu copie ce dimanche, Georges-Armand Ouégnin président de EDS a dénoncé les évènements douloureux qui rappellent les sombres périodes de l'histoire politique du Pays.


EDS estime qu'il y a urgence pour tous à se pencher au chevet de la Côte d'Ivoire, le patrimoine commun des Ivoiriens.


EDS appelle à l’apaisement, à la sérénité et à la nécessité de l'ouverture d'un dialogue politique inclusif pour le règlement pacifique de tous les désaccords dans l'intérêt supérieur de la mère patrie.


 

Enfin, pour la paix sociale à laquelle aspirent profondément tous les Ivoiriens, EDS appelle à l'arrêt immédiat de toutes les exactions et répressions contre les leaders de l'opposition, à la levée des blocus de leurs domiciles et à la libération sans conditions de tous les prisonniers politiques .


Jean Chresus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Situation sociopolitique au Pays, EDS appelle à l'apaisement et au dialogue inclusif
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Nous on dit que que vous êtes des putschiste et vous serez traités selo. Les règles en place de notre justice estimez vous heureux dans le reste du Continent vous étiez zioguillez comme vous avez fait à guei qui a même pas fait le quart de vous tchrrrr jouez avec les gens fer coupé fer regardez seulement
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmmm... That's new! Ce sauvage fouegnin appellerait à l'apaisement... Voici quelqu'un qui est le plus extrémiste des animaux sauvages thuriféraires du chien gbagba... Qu'est-ce-qui a bien pu changer. Il a certainement commencer à pisser sur lui depuis le début effectif du MATAGE... Comme nous le disions, MATER, MATER, et encore MATER remtlet de l'ordre. Et puis, par définition, les individus qui appellent à la violence sont les plus couards... Nul n'est intouchable... Vous allez comprendre un par un... Le peuple vous observe et on va se mesurer...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Ah le discours commence à changer. PDCI-Bédié attention ! vous allez vous retrouver seul, isoler face au RHDP-UNIFIÉ, Gbagbo aura ainsi réussi son coup ! Affi et Bédié hors-jeu, Soro en exil pour une durée indéterminée, il pourra tranquillement négocier son retour au pays. Apparemment Gbagbo a mis bien à profit son séjour à l'Haye.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
Maintenant chacun s'exprime au nom de son parti politique sans mentionné le C.N.T.Alors qu'on a dit que toute l'opposition fait partie du C.N.T.Donc finalement on retient l'inexistence de ce machin(C.N.T.),on a fait du bruit pour rien.Un flop encore.Les gens qui n'ont pas honte et aucune dignité.Dans toute cette histoire c'est BÉDIÉ qui me fait pitié en fonction de son parcours politique dans ce pays,c'est vraiment dommage.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement