Libye Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Libye : Une avocate assassinée en pleine rue à Benghazi après une vidéo sur Facebook
 

Libye : Une avocate assassinée en pleine rue à Benghazi après une vidéo sur Facebook

 
 
 
 4400 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 novembre 2020 - 17:08

Hanane al-Barassi


Sa vidéo publiée sur Facebook serait sans doute la dernière.


 Figure médiatique et critique en Libye , l’ avocate Hanane al-Barassi a été assassinée ce mardi dans sa voiture en pleine rue à Benghazi.


Hanane al-Barassi a été tuée par balles dans la Rue 20, l'une des plus grandes artères commerçantes de Benghazi, a déclaré une source sécuritaire, qui a requis l'anonymat.


 

Avant son assassinat , l’avocate avait diffusé une vidéo en live sur Facebook dans laquelle elle critiquait, assise dans sa voiture face caméra, des groupes armés proches de Khalifa Haftar, l'homme fort de l'Est libyen, se disant menacée.


Agée de 46 ans , Mme Barassi, 46 ans, donnait constamment la parole à des femmes victimes de violences, dans des vidéos qu'elle diffusait ensuite sur les réseaux sociaux. 


Elle dirigeait aussi une association locale qui défend les droits des femmes. 


Cette affaire intervient près d'un an et demi après la disparition de la parlementaire Siham Sergewa, enlevée par un groupe armé à Benghazi, après avoir critiqué l'offensive lancée par le maréchal Haftar sur Tripoli. 


 Depuis la chute de Mouammar Kadhadi , la Libye est aujourd'hui déchirée entre deux autorités rivales: le Gouvernement d'union nationale (GNA) basé dans l'Ouest à Tripoli, reconnu par l'ONU, et un pouvoir incarné par Khalifa Haftar.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Libye : Une avocate assassinée en pleine rue à Benghazi après une vidéo sur Facebook
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Quelle barbarie !!! Quelle perte !!! REP !!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement