Cameroun Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Coronavirus, les contaminations explosent après le relâchement généralisé des mesures barrières
 

Cameroun : Coronavirus, les contaminations explosent après le relâchement généralisé des mesures barrières

 
 
 
 3077 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 14 novembre 2020 - 07:32


Ph

Presque plus personne ne porte le masque de protection contre le coronavirus dans les rues des métropoles camerounaises. Dans les taxis et autres transports en commun, l’on assiste au retour de la surcharge dont l’interdiction depuis le déclenchement de la pandémie de covid-19 est pourtant toujours en vigueur.


Dans les marchés, bars et snacks les mesures barrières contre la propagation du covid-19 ne sont plus appliquées. Quelques rares institutions sanitaires dont des hôpitaux et pharmacies exigent encore à leurs usagers le lavage des mains à l’eau coulante et au savon.

Rares sont les administrations où le port du masque est exigé à l’entrée.

Une opinion largement répandue fait croire que le Coronavirus a été vaincu au Cameroun.

« Nous avons vaincu le coronavirus au Cameroun », avait estimé Mgr Kleda archevêque de Douala lors d’une rencontre avec la presse le 10 septembre 2020.


Le prélat herboriste qui a mis sur pied un médicament avait vanté l’efficacité de son produit à base de plantes qu’il propose aux malades de covid-19.


Selon une certaine opinion largement répandue dans les rues et dans les medias, le coronavirus est une « fumisterie » une « petite grippe », une « maladie des blancs » dont les africains ont l’antidote.

Toujours selon cette opinion, le gouvernement gonflerait les chiffres pour obtenir beaucoup d’aides.


 

Explosion des contaminations


Selon le ministère de la Santé publique, les cas de contaminations explosent. Et le nombre de morts s’alourdit. 

Dans un communiqué publié le 2 novembre dernier, René Emmanuel Sadi le ministre de la Communication attire l’attention des camerounais sur le relâchement des mesures barrières.

« Nombre de cas ont été enregistrés ces dernières semaines au plan national et l’on constate une propagation de plus en plus croissante de la pandémie dans plusieurs régions du monde », écrivait-il en invitant les camerounais au respect strict des mesures barrières. 


A Douala, 13 élèves de trois établissements scolaires et un enseignant ont été testés positifs au covid-19.

Ces cas ont été détectés après des tests effectués sur des élèves présentant des symptômes de la maladie.

S’agissant de l’évolution de la pandémie au plan national, le 14 novembre 2020, 22490 cas de contaminations ont été officiellement enregistrés dont 478 cas actifs contre 433 décès. Et, 21 510 remissions. 

Selon Yaoundé, le taux de guérison est estimé à 96%. Et le taux de létalité est de 1,9%. 

Pour tenter de freiner la contamination de l’extérieur, les autorités camerounaises exigent des tests dans les plateformes aéroportuaires de Douala et Yaoundé aux voyageurs en provenance des pays européens fortement touchés. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun : Coronavirus, les contaminations explosent après le relâchement généralisé des mesures barrières
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
VIGILANCE... VIGILANCE... VIGILANCE... Le serpent n'est pas mort...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Grande tragédie!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement