Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Investissements étrangers, une structure pour résoudre les conflits commerciaux
 

Nigeria : Investissements étrangers, une structure pour résoudre les conflits commerciaux

 
 
 
 1312 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 18 novembre 2020 - 20:49

Yemi Osinbajo (ph)


Le Nigéria, Pays des plus corrompus du Monde, promeut l'adoption de modes alternatifs de résolution des conflits et la création d’infrastructure nécessaire qui améliorera la résolution rapide des différends commerciaux.


Le vice-président nigérian, Yemi Osinbajo, a fait cette annonce le 12 novembre dernier à Abuja lors d'une interaction virtuelle avec des membres de la Confédération française des entreprises (MEDEF).


Répondant à une préoccupation concernant la résolution des litiges commerciaux au Nigéria, Osinbajo a déclaré que le pays dispose d'un système judiciaire solide et que la plupart des entreprises engagent certains des meilleurs avocats du Nigéria, dont beaucoup sont de renommée internationale.


 

Quoique les tribunaux de commerce au Nigeria se portent bien et aient habileté à régler des conflits commerciaux, le vice-président nigérian a relevé que par moments, il peut y avoir des retards pour résoudre les différends. En vue de palier a ce problème, il a annoncé l'arbitrage, comme un mode préféré pour résoudre les différends.


Sur la nouvelle stratégique en vue, le vice-président nigérian a précisé que « le règlement extrajudiciaire des différends est quelque chose que nous promouvons en tant que gouvernement et nous essayons de créer une infrastructure pour cela ».


Concernant les conditions de compétitivité des entreprises du Nigéria, Osinbajo a noté que les efforts déployés par l’administration du président Muhammadu Buhari dans divers domaines visent à créer un environnement commercial propice portent leurs fruits.


En tout, Osinbajo a ajouté que les mesures pour la compétitivité des affaires au Nigeria comprennent l’amélioration des opérations portuaires, le contrôle de la contrebande et l’adoption d’une plate-forme commerciale.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Investissements étrangers, une structure pour résoudre les conflits commerciaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement