Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bonoua, après avoir consommé plusieurs débits de boisson frelatée, ivre, il prend en chasse les passants et crée la panique
 

Côte d'Ivoire : Bonoua, après avoir consommé plusieurs débits de boisson frelatée, ivre, il prend en chasse les passants et crée la panique

 
 
 
 8669 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 novembre 2020 - 11:35

marché de Bouna


Dans certaines contrées du pays, la consommation de la boisson frelatée n'a plus de secret pour des personnes, qui s'adonne à cœur joie et sans limite à s'ingurgiter ces débits de boisson.


À Bouna, Dénis Kambilé, un jeune cultivateur de 26 ans s'est illustré de la pire des manières après avoir consommé plusieurs verres de Koutoukou (boisson frelatée faite à base de vin de palme NDLR).


Ce jour-là, le jeune manœuvre agricole dans un campement de Bouna arrive en ville pour faire des achats.


Et comme à son habitude, avant de faire ses achats et regagner son campement, Dénis Kambilé fait une escale dans un bistrot à quelques encablures du marché pour consommer sa dose de boisson frelatée.


 

Sauf que le jeune manœuvre s'est donné cette fois-ci à cœur joie en consommant plusieurs litres de koutoukou


Dans un état second, le jeune manœuvre devenu désagréable dans le bistrot va être éjecté du coin.


Dans la rue, ivre à un niveau élevé, le jeune cultivateur va s'adonner à des scènes surréalistes qui vont le pousser à se mettre nu.


Déshabillé, avec des gestes bruts, Dénis Kambilé va prendre en chasse les pauvres passants sur la route du marché, c'est la panique dans la rue.


Après ce numéro, l'homme ivre va s'attaquer aux automobilistes. Tentant de monter de force dans leurs véhicules ou de s’y agripper, c’est finalement la police qui a mis fin à ces gestes d'hallucination du cultivateur Dénis au grand soulagement des populations.


 

Revenu à son état normal et aux mains de la police, Dénis Kambilé va se fondre dans les excuses promettant de ne plus recommencer.


L'homme a été condamné, le mercredi 17 novembre 2020, par la section de tribunal de Bouna à une amende de 10 000 francs CFA pour ivresse et trouble à l’ordre public aux environs du marché de ville après avoir passé un court séjour à la maison d’arrêt et de correction de Bouna.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bonoua, après avoir consommé plusieurs débits de boisson frelatée, ivre, il prend en chasse les passants et crée la panique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
un partisant du CNT dont le jeton est fini pitie lol
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement