Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mal compris , les pompiers civils du Tchologo font des éclairages
 

Côte d'Ivoire : Mal compris , les pompiers civils du Tchologo font des éclairages

 
 
 
 3300 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 novembre 2020 - 16:20

L'ambulance du CSU du Tchologo (ph KOACI) 


Les pompiers civils du Centre de Secours d'Urgence (CSU) de la région du Tchologo, ont tenu à faire des précisions et des éclairages suite à un précédent article paru le mercredi 25 novembre dernier, qui faisait état des conditions difficiles de travail desdits pompiers. Le sergent Touré Yaya, le second au commandant du CSU de Ferkessedougou, le secrétaire Traore Messene et leurs autres camarades ont, dans un entretien avec KOACI à travers une source sur place, apporté des précisions suite à cet article.


« Nous n'avons pas été bien compris par nos supérieurs. Il n'était pas dans notre intention d'incriminer notre hiérarchie et les autorités locales. Bien qu'ayant assez fait pour nous les pompiers, nous avions voulu juste leur demander de se pencher encore plus sur nos conditions car le pompier doit être motivé davantage pour sauver des vies. », a fait savoir Touré Yaya.


 

Ce dernier et ses collègues ont poursuivi en présentant des excuses pour la manière et le ton qui auraient déplu aux uns et autres. « Nous tenons à nous excuser auprès de tous, à commencer par notre ministre de tutelle et le directeur général le l'Office Nationale de la Protection Civile notre patron directe qui ont même revalorisé nos primes ONPC de 10% à 15%, ce qui n'est pas rien (...) Et il y a même des promesses qui nous ont été faites et nous pensons qu'elles seront tenues. » explique Touré Yaya.


À propos de la volonté de certains d'entre eux qui aurait envie de quitter le corps des pompiers, les soldats du feu précisent, par la voix du sergent Touré que « ces propos sont juste de simples causerie entre amis. Sinon personnes parmi nous, n'a cette volonté de départ.»


C'est donc un véritable malentendu que leur intervention dans les colonnes de KOACI, aurait suscité, estiment ils. Les soldats du feu du CSU du Tchologo, disent être toujours à la tâche malgré tout, même dans les pires moments au grand satisfecit des autorités sanitaires de la région et de la population des trois départements à savoir Kong, Ouangolo et Ferké. Notons que, aujourd'hui le bâtiment qui abrite le CSU présente un nouveau visage avec des locaux flambants neufs, ce qui augure des lendemains meilleurs pour ces pompiers dévoués à la tâche. 


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mal compris , les pompiers civils du Tchologo font des éclairages
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Croyez-moi votre message a été entendu... Croyez-moi vous serez satisfait bientôt car en tant qu'observateur il faut le constater que le pouvoir sait répondre au sollicitations de ses administrés et à juste titre... Courage, le bout du tunnel est proche... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement