Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Incendie de véhicules à Yopougon, une victime affirme que les agresseurs étaient munis d'armes à feu et de machettes
 

Côte d'Ivoire : Incendie de véhicules à Yopougon, une victime affirme que les agresseurs étaient munis d'armes à feu et de machettes

 
 
 
 19096 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 décembre 2020 - 18:42

Véhicule incendié hier soir à Yopougon


Plusieurs véhicules ont été incendiés dans la nuit d'hier à Yopougon par des individus non encore identifiés. L'une des victimes de cet acte incivisme raconte à KOACI, le calvaire que les automobilistes ont vécu dans le quartier Niangon.


Notre interlocuteur dont nous tairons le nom a affirmé que les individus qui ont incendiés les véhicules sans raison apparente ou connue pour l'heure, étaient munis d'armes à feu et de machettes.


Selon lui, ces derniers ont même tiré des coups de feux avant de passer à l'acte. Pris de panique, certains occupants des véhicules ont abandonné leurs engins pour prendre leurs jambes à leur cou de peur de se faire lyncher, par leurs agresseurs très excités.


C'est entre 20 heures et 20 heures 30 que la scène s'est produite comme indiqué par la victime que KOACI a joint dans cet après-midi.


 

Encore sous le choc, notre interlocuteur a exhorté les autorités à renforcer la sécurité dans la zone où les véhicules ont été calcinés, puisque ce n'est pas la première fois qu'un tel acte se produit, les auteurs seraient des jeunes du quartier.


«Ils étaient armés, ils tiraient en l'air. Certains possédaient des machettes, un gbaka, deux véhicules de particulier, une voiture de la CIE plus un woro-woro ont été calcinés. Ce qui fait au total, cinq véhicules. La scène s'est produite entre 20 heures et 20 heures 30. Ce sont des jeunes du quartier, ce n'est pas la première fois, ils ont déja incendiés un gbaka dans la même zone de Niangon vers l'église Sainte Rita. », a expliqué notre interlocuteur.


Selon lui, hier ces jeunes ont profité du ralentissement des véhicules sur la voie à cause des travaux de canalisations sur la voirie pour s'attaquer aux véhicules.


«Ils ont profité de cet embouteillage et ont mis le feu aux véhicules. Ils avaient des bouteilles remplies d'essence qu'ils jetaient dans les véhicules et mettaient le feu par la suite. Les passagers du Gbaka ont eu la chance », a-t-il conclu.


 

Reste à être situé quant au fond de cette affaire d'incendie de voitures à Yopougon, les motivations ou raisons principalement.


A suivre...


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Incendie de véhicules à Yopougon, une victime affirme que les agresseurs étaient munis d'armes à feu et de machettes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il faut MATER, MATER, et encore MATER... Mais, où sont nos forces de l'ordre ? C'est du brigandisme, voyouisme et terrorisme en gestation... On observe avec désolation...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Quels terroristes, voyous et brigands ont pour armes principales des matchettes et des armes ? Les microbes et sauvages du rdr (qu'ils soient soroïstes ou pro moutons) qui aiment prospérer dans le désordre et la chienlit!! Les preuves foisonnent dans les vidéos et sur les réseaux sociaux publiés par des témoins pendant et après les élections du 1er mandat de la 3e république. D'ailleurs, nous attendons toujours que le procureur de la république ouvre une enquête pour retrouver ces terroristes qui ont coupé une tête humaine et joué au foot avec, voire retrouver tous les coupables des crimes commis. Un mort, c'est un mort ou bien, il y a rattrapage ethnique dans ça là encore ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sagonefirst
Quels terroristes, voyous et brigands ont pour armes principales des matchettes et des armes ? Et le français? Lol
 
 il y a 1 mois
BenMar87
Terroristes
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
On peut le dire sans se tromper que c'est du terrorisme. Il faut donc les traiter comme tels. C'est évident que si rien n'est fait, leur prochaine étape est d'attenter à la vie d'innocentes personnes. Ne dit-on pas que la meilleure défense c'est l'attaque ! Leur secteur d'action étant identifié, il faut se concentrer sur ce quartier et ses alentours afin de les débusquer et les neutraliser.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
L'esprit et la manière d'opérer de ces jeunes terroristes me fait rappeler les actions de la fesci dans les années 1990-2000. Terroriser pour s'imposer!!! Avec aujourd'hui leur organisation terroriste GPS, ils pensent réussir la même chose sur le plan politique. A son temps, ils n'ont pas hésité à tuer des étudiants qui ont refusés de se soumettre. C'est pour cela qu'il faut agir rapidement et efficacement. Ces jeunes terroristes endoctriné ont pour guide des bandits politique, des assassinés avérés.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement